Fréquence Juive Magazine

Aux Etats-Unis et plus précisément à Los Angeles, les boulangeries, ce n’est pas ce qui manque ! Il est évident qu’elles ne sont pas dans le style de ce que l’on connaît en France mais on se laisse vite tenté par la production locale. Donuts ou croissants, les américains sont gourmands et les français aussi. Voyons ce que l’on retrouve sur le marché…

Un rituel, une certification mais aussi une mode « Boulangerie casher » rime avec vie juive, vie de famille. De nos jours, lorsqu’on est invité à un dîner de fête, on offre assez facilement des produits provenant de boulangeries casher puisque ‘for sure », ils sont tamponnés d’une certification. À l’occasion d’un repas de Shabbat, on offre des tartes aux fruits, des cakes décoratifs ou bien des boîtes de mignardises, aux amis et familles qui nous reçoivent. Comme en France, le café du matin et ses viennoiseries chaudes évoquent des sentiments très nostalgiques et réconfortants chez les adeptes des tables bistrots. Court ou long, « Expresso » ou « Coffee with cream and sugar », ici, on a le choix. Assis ou debout, on commande son « order » et on boit son « cup » en marchant et on peut même déjeuner en terrasse.

Et ceux qui achètent leur baguette, parlons-en ! Ceux qui craquent pour des pâtisseries, à 4h de l’après-midi et qui font un stop à la « boulange » avant de rentrer chez eux. Finalement, les expatriés retrouvent leurs habitudes du pays. Mais les habitants locaux y trouvent également leur compte. À Los Angeles, « boulangerie casher » rime aussi avec « healthy » (en bonne santé). En effet, un nombre grandissant de consommateurs aspirant simplement à une nourriture plus saine et équilibrée, représente également les clients récurrents de ces commerces aux bonnes odeurs de pain. Pour être certifiés casher, les aliments ne doivent pas mélanger le lait et la viande. Ainsi, les boulangeries casher offrent souvent des options de produits laitiers et sans viande, ou bien des produits sans lactose, l’idéal pour les consommateurs végétariens, végétaliens, intolérants ou ayant des allergies alimentaires sévères. Les recettes gluten-free sont aussi très en vogue et de plus en plus de clients demandent des gâteaux, des pâtisseries, et même du pain sans gluten. Ce que l'on retrouve dans les boulangeries casher Au quotidien, les boulangeries casher « à la française » comme La Parisienne ou Délice offrent toutes sortes de pains traditionnels comme la baguette tradition, la miche au levain, les navettes, les pavés… On trouve également toutes sortes de pains à sandwich comme la ciabatta, le panini, le bagel et le roll. La plupart des pâtisseries fines sont souvent préparées par de vrais pâtissiers français: la délicieuse tarte tatin, le pain suisse, la chouquette, la brioche, le beignet à la confiture, le pain aux raisins, l’éclair et le macaron, de quoi faire baver les plus gourmands. Mais la « Challah » (pain juif tressé) reste la star des étagères! Ici, les tresses forment une farandole de pains en tous genres. À la farine complète, aux céréales, aux œufs, à l’eau, aux pépites de chocolat, aux raisins, au goût « Pretzel » (Got Kosher), aux pavots, aux sésames, sans gluten… il y en a pour tous les goûts. Si l’on s’intéresse aux « bakeries » à l’américaine, elles s’adaptent parfaitement aux goûts des clients locaux. Des gâteaux souvent archi sucrés et décorés de génoises, à l’allure impeccable marquent la tendance de ces consommateurs. Notons d’emblée, la mode des grands classique. Les américains achètent leurs Cupcakes, donuts et chocolate chip cookies comme les français achètent leurs croissants et pains au chocolat. Appelons-les « les quotidiens, version US ».

Mais les gâteaux d’occasion en jettent plein la vue! Les cakes, format XXL, tels que le cheesecake ou le carrot cake trônent dans les vitrines. Leur extravagance ne nous est parfois pas très familière mais on se laisse tenter et on goûte quand même. Au milieu de ces tous ces gâteaux américains, on retrouve des tartes françaises comme la « citron meringuée » ou « poire amandine » mais souvent plus gélifiées et riches en sucres. Par ailleurs, un nombre infini de spécialités perses habillent les étalages. Parmi les plus célèbres, notons le traditionnel Baklava, un délicieux gâteau à l’eau de rose. Faites vos dégustations chez Délice Bakery, Classic le Palais, Got Kosher, Eilat Bakery, Schwartz Bakery, Glatt Mart, Eilat market, Livonia Glatt Mart, Pico Glatt, Lieders et bien d’autres. Boulangeries ou restaurants, ces établissements disposent d’un service traiteur très élaboré, à des prix très accessibles et adaptés à la demande de chaque client. Bar mitsva, mariages, anniversaires, toutes les occasions sont bonnes pour profiter d’un service de qualité (Shilo’s). Liste des boulangeries Casher de L.A. Frequence Juive ne prend aucune responsabilité concernant la cacheroute de ces établissements. Pico – Robertson : Bibi’s Bakery & Café (K) Classic Pastry (R) Délice Bakery (K) Eilat Bakery (R) La Parisienne (R) Munchies (K) Schwartz Bakery (K) Fairfax : Mensch Bakery (K) Schwartz Bakery (K) La Vallée : Continental Bakery (R) Love Bakery (R) Sam’s Kosher Bakery (K) Schwartz Bakery (K) Unique Bakery (R) Peut-on acheter du pain partout ? 1. Un aliment préparé par un non-juif doit obligatoirement faire l’objet d’une vérification sérieuse et approfondie. Le pain ne déroge pas à cette règle de base. 2. Vu la place qu’occupe le pain dans notre alimentation quotidienne, nos Sages ont interdit la consommation du pain des non-juifs afin de créer une barrière et éviter un rapprochement qui pourrait s’avérer spirituellement néfaste. S’il n’est pas possible de consommer le pain d’un particulier non-juif, en revanche celui des boulangers a été permis sous certaines conditions. En pratique : - S’il existe une boulangerie cachère à proximité, c’est l’idéal, on s’y approvisionnera. - Sinon, on préférera une boulangerie non-juive qui propose du pain « allumé », à savoir un pain cuit avec la participation d’un Juif (notamment pour l’allumage du four). - Enfin si aucune de ces possibilités n’est envisageable, il sera permis d’acheter du pain « classique » à condition que l’on soit certain qu’il ne contient aucun composant interdit.

3. Il va sans dire que toutes les autres règles de la Cacheroute doivent être respectées : Parfois, certains adjuvants interdits se trouvent dans les farines ; d’autres fois encore, ces composants sont ajoutés lors de la fabrication du pain. Les fours, les plaques et les plans de travail peuvent servir à préparer des spécialités contenant des graisses animales, de la viande ou des produits laitiers interdits. 4. Les Rabbanim et les responsables communautaires ont le devoir de procéder à des vérifications sérieuses et d’informer leurs fidèles afin qu’ils puissent consommer un pain fabriqué conformément aux lois de la Cacheroute. (sources: www.thora-box.com) .

Courrier des lecteurs

Actu Feuj

Actu Feuj

WESLEY FELLOUS

Le roi du POP ART

Actu Feuj

Deborah Amar

La grande bloggeuse des feujs sur Facebook

Actu Feuj

4-2 pour la France

la France a remporté la Coupe du monde de football 2018 contre la Croatie!!!

Actu Feuj

l’HOLOPORTATION de Microsoft

Voyager dans l’espace et dans le temps…on y vient...

Actu Feuj

Glenn Beck

Un journaliste fervent ami d’Israël et du peuple juif

Actu Feuj

PulseNmore

l’application israélienne qui permet de réaliser des échographies à domicile

Actu Feuj

Chute d’une pierre du Kotel dans la section de prière égalitaire

Le 23 juillet 2018, peu après la fin du jeune de Tisha Be’av, une pierre de plus de 100 kilos s’est écrasée, comme propulsée du mur réformiste, à quelques mètres d’une femme.

Actu Feuj

LES BRÈVES

Découvrez les informations juives du monde.

Actu Feuj

Le New York Times vante la bkaïla tunisienne

Le fameux plat « tune » ne fait pas messe basse.

Actu Feuj

Marseille : les paniers de Shabbat pour les défavorisés

Dans la cité phocéenne, plus de 8000 juifs sont dans une situation de précarité.

Actu Feuj

Officiel

Le meilleur couscous du monde est tunisien

Actu Feuj

Le Consul général de France à Miami

...adresse ses vœux à la communauté juive de Floride

Actu Feuj

Standing ovation à :

Scarlett Johansson

Actu Feuj

Los Angeles

1ère Britmila au centre communautaire

Actu Feuj

Emmanuel Macron honore les juifs de France

À quelques jours de Rosh Hachana, plus de 1000 personnes étaient réunies à la synagogue de la Victoire. Invité par notre Président Joël Mergui et Grand Rabbin de France Haïm Korsia, Emmanuel Macron est venu présenté ses vœux de bonne année à toute la communauté juive de France.