Fréquence Juive Magazine

Vous songez à vous prélasser dans ses bras sur une plage de sable fin, sous le soleil et les cocotiers… Cette expérience idyllique vous tente ? Alors suivez le voyage de noces de deux amoureux. Ils vous emmènent au bout du monde et témoignent de leurs émotions.

" L’arrivée à Papeete*" 21h12 : aéroport de Faa’a*. « Ia orana* » : quoi de plus merveilleux que d’être chaleureusement accueillis par de charmantes vahinés qui vous parent immédiatement de colliers de fleurs de Tiaré*. Après plus de 8 heures de vol depuis LAX aéroport, elles ont ce pouvoir de vous transmette une certaine zénitude dès votre arrivée. Et c’est réussi ! Il est recommandé de passer au moins une nuit à Papeete à l’arrivée et une autre avant de repartir, afin d’éviter un trop grand nombre de vols inter-îles. Papeete est connu pour son marché. Il serait d’ailleurs dommage de rater la dégustation à la paille de l’eau de coco, un véritable breuvage rafraîchissant que vous propose, des « mamas » tahitiennes ! Pour s’y rendre, on prend le " truck* ", un moyen de transport qui ne manque pas d’authenticité ! Bora Bora, la perle du Pacifique À Papeete, les plages de sable noir ne sont pas celles que l’on attend en posant le pied à Tahiti.

Vue d’avion sur Bora Bora, on se rend compte de l’immensité de la nature. Connue dans le monde entier pour son lagon aux trois camaïeux de bleu, cette île entourée de motus* et de la fameuse barrière de corail est d’une beauté majestueuse. En arrivant dans notre bungalow, savons de Bora Bora, monoï à la noix de coco, fruits frais et fleurs exotique sont à notre attention. La terrasse donne sur un lagon turquoise, le monde nous appartient… l’aventure commence là ! Fiche technique Bora Bora, Polynésie française. Climat : Environ 28 C° dans l’air et dans l’eau. Rares mais fortes pluies de 10 mn. Temps de vol : 8h20 avec Air TAHITI NUI Décalage horaire Los Angeles – Papeete : - 3 heures Une journée magique Chaque jour était magique mais voici l’une de nos plus belles journées: Debout à 6 heures du matin, en Polynésie comme à L.A., on se réveille en même temps que le soleil. Notre départ pour l’excursion " Maaramu en pirogue " est prévu à 9 h. Mais avant, rien de tel qu’un bon petit-déjeuner pour prendre des forces car nous partons pour la journée. Les premiers rayons du soleil frappant déjà très forts pour un début de matinée et on s’’installe plutôt sur la terrasse ombragée, au bon risque d’apercevoir un Monarque, une espèce d’oiseau très rare. Thé aux fruits exotiques, jus de papaye, pain chaud à la cannelle, confiture de banane, noix de coco fraîche et vanille des îles: voici les différents parfums s’émanant de notre petit-déjeuner. Après s’être bien rassasiés, nous embarquons dans une superbe double pirogue surmontée de deux tikis*, pour une balade autour de l’île. Notre premier arrêt consiste à plonger dans le jardin de corail, à la recherche de raies mantas*. Masques et tubas suffisent pour nager, main dans la main, et observer, dans cette immensité, les merveilles du lagon. Éblouis par les couleurs des poissons se déplaçant par bancs, nous nous laissons porter par une eau très calme et silencieuse. Cheveux au vent, nous remontons sur la pirogue et nous laissons guider en direction du motu " Maaramu "… Exclusivement réservé, cet îlot a fait de notre rêve, une réalité. À la vue d’une petite plage déserte, nous profitons, quelques minutes, étendus sur le sable blanc et contemplons la vue imprenable que nous offre la nature. Pendant ce temps, un des deux guides tahitiens attirent au bord de l’eau trois gentilles raies grises, plus petites que des mantas.

La magie est à son comble. Nous leur offrons quelques morceaux de pain et en échange, obtenons les caresses de leurs ailes. Accessoirement, une centaine de poissons " papillon " grignotent les restes des petits bouts de pain dans nos mains. Partons faire un de snorkeling* et nageons jusqu’à la barrière de corail, à la découverte de quelque trois cent variétés de poissons du lagon se dandinant à travers les coraux multicolores et les huîtres perlières. Durant notre balade, les guides tahitiens nous ont préparé un barbecue de poissons spectaculaire. Le mahi-mahi, roi des poissons casher en Polynésie, il est simplement mariné au citron, et s’accompagne de salades variées et colorées. (Voir article :« Mincir Casher et garder la forme ! »). Après un petit café et une sieste sur la plage, place au " massage cranien par des raies ". Incroyable mais vrai ! Ces poissons plats sont capables de donner beaucoup d’affection, et sont très agiles. Merci pour ce moment de détente mes demoiselles ! Nous repartons en disant au revoir à ce petit paradis. 15h10 : c’est pratiquement la fin de la journée. Le soleil, ici, se couche dans 2 heures. La pirogue s’arrête en plein milieu du lagon, où, sans savoir comment, mais nos pieds touchent le fond. Dans environ un mètre de profondeur, une trentaine de raies frôlent encore nos jambes et nous donne le frisson. Il est temps de leur dire au revoir. Nous rentrons au village. Le tournoi de volley a lieu à 17 heures. Épuisés ! (lol) Un peu de planche à voile, une douche et nous allons dîner en tête à tête, un délicieux repas. Place au spectacle. Ce soir, des musiciens et vahinés nous rendent gaies avec leurs chants et danses traditionnels. Une dame de 94 ans nous apprend à tresser un panier avec des feuilles de bananiers, elle est si belle ! Farniente à la tahitienne, voici la meilleure façon de se laver les yeux et relâcher toute la pression. Tourisme balnéaire idyllique, sensations garanties ! Inutile de vous dire que les couleurs des photos que vous voyez ne sont pas vraiment réalistes, le vrai bleu des lagons est beaucoup plus éblouissant. Au fait, vous vous demandez qui étaient ces deux amoureux… Un conseil : planifiez très vite ce voyage et ne le remettez pas à plus tard. Nana* ! Quelques mots de vocabulaire : *Papeete : capitale de Tahiti, île principale de Polynésie (2042 km2). *Ia orana : « bonjour » en tahitien. *Faa’a : aéroport de Papeete. *Fleurs de Tiaré : fleur avec laquelle on fabrique le monoï.



*Truck : bus des îles, multicolore (environ 1,20 € le trajet). *Tikis : sculptures en bois représentant des Dieux de la culture Ma’ohi. Leurs formes souvent amplifiées symbolisent la puissance, l’abondance et la bonté. *Raies mantas : poissons de grande taille, cartilagineux, aplatis, en forme de losange, au corps sans écailles, élargi en "ailes" par le développement des nageoires pectorales. La manta peut atteindre 7 mètres d’envergure et nage avec grâce et élégance. *Motu : îlot corallien sur lequel on peut découvrir de belles plages de sable fin. *Snorkeling : plongée libre dans un jardin de corail. *Mahi-mahi : daurade coryphène. Elle se déguste en grillade, au son des ukulélés. *Nana : « au revoir » en tahitien. .

Courrier des lecteurs

Zoom Sur

Zoom Sur

LES VISITES CHEZ LE "DOC" à LA

Comme vous le savez, le système médical aux Etats-Unis, comparé à celui en France, c’est le jour et la nuit. Dès leur arrivée sur le territoire, les expatriés français s’affolent et se questionnent ; quel médecin aller consulter ? Quelle est l’équivalence de la mutuelle ici ? Existe-t-il un service d’urgence comme « Sos médecin » en France, se déplaçant chez vous directement, même la nuit ? Le rôle des assurances médicales dans tout cela ?… Ceci mérite quelques explications.

Zoom Sur

Bonus & Exclu English article

Using graphology to advice parents of children with attention deficit disorder Handwriting, like the mirror of the soul, reflects our conscious and unconscious personality and its different levels: intellectual, emotional, mental and physical, and, among others, examines our level of communication with those close to family, friends, others and us. Each one of us, using writing tools, "projects" his personality on the paper. It shows one's type of behavior, thinking and feelings, our attitude towards oneself and our surroundings. In fact, the paper reflects the environment within which the person performs.

Zoom Sur

LES ASSURANCES SANTÉ

Il faut bien se l’avouer, le système de santé américain n’a pas bonne presse auprès des français expatriés. Habitués à considérer la prise en charge des soins de santé comme un droit, voilà que nous devons nous adapter à un système de marché où la protection sociale n’est réservée qu’aux personnes âgées ou au revenu très bas.

Zoom Sur

Comment choisir des compléments alimentaires de qualité

Roch Hachana approche et c’est le moment de l’année où l’on se souhaite une bonne année et une bonne santé. Certes nos prières lors des fêtes de Tichri sont indispensables mais nous avons aussi une responsabilité, qui est en fait une Mitzva à part entière, de veiller activement sur sa santé pour pouvoir servir D’ et étudier la Torah au maximum de son potentiel, car corps et âme sont interdépendants dans le judaïsme.

Zoom Sur

Les assurances santé

Comment bien choisir son assurance santé aux USA

Zoom Sur

LA TSNIOUT 2018

Les beaux jours arrivent et la chaleur nous donne tendance à vouloir nous découvrir mais comment résister à cette tentation ? Comment se couvrir élégamment et se sentir bien ? Les réponses et explications qui clarifieront vos esprits. Deux femmes influencent le monde de la mode en créant une touche moderne et chic sur les cheveux. @malkahcouture

Zoom Sur

Bora Bora, le paradis des amoureux

Vous songez à vous prélasser dans ses bras sur une plage de sable fin, sous le soleil et les cocotiers… Cette expérience idyllique vous tente ? Alors suivez le voyage de noces de deux amoureux. Ils vous emmènent au bout du monde et témoignent de leurs émotions.

Zoom Sur

Comment organiser son ‘Event’ ?

MAZAL TOV! Mariage ou Bar Mitzvah, vous vous apprêtez à vivre l’un des plus beaux jours de votre vie, petite timeline des différentes étapes indispensables à sa réussite. Programmes, conseils, astuces, étape par étape, rien n’a été oublié. Le jour de votre réception, vous n’aurez qu’à profiter, mais avant, gagnez du temps et suivez le guide.