Les Etats-Unis ont signé avec une soixantaine de pays des traités relatifs aux visas E-1 (Visas d’Echanges Commerciaux) et E-2 (Visas d’Investisseurs) et la France est le seul pays affecté par un changement récent concernant la durée du visa E-2 qui est passée de 5ans à 25 mois (après une courte période pendant laquelle la durée était réduite à 15 mois!). La réduction de la durée à 25 mois pour les ressortissants français est entrée en vigueur le 12 novembre 2019.

Ce qu’il faut savoir

• Les autres nationalités ne sont pas affectées par cette réduction de la période de validité du visa E-2.
• Cette période de validité affecte aussi bien les demandes initiales de visa E-2 que les demandes de renouvellement.
• Ce changement n’est pas rétroactif: il ne concerne donc pas les visas E-2 en cours de validité.
• Pour l’instant, la procédure de demande de visa E-2 n’est pas modifiée, mais cette réduction de la période de validité à 25 mois nécessite un changement stratégique de la part de l’investisseur qui doit investir dans des projets rapidement viables et rentables pour remplir les conditions de renouvellement de son visa E-2 : chiffre d’affaires annuel de sa société proche de $350.000, un résultat positif (autrement dit un bénéfice, même de $15.

000, pas de perte!), un salaire annuel minimum de $40.000 pour l’investisseur, et l’emploi à temps plein (un minimum de 35h par semaine) d’au moins deux Américains ou de détenteurs de carte verte.
• Lorsque la période de validité du visa E-2 était de cinq ans, la première année n’était pas importante au niveau des résultats financiers et de la création d’emplois, l’investisseur était jugé sur les années 2, 3 et 4 pour le renouvellement de son visa E-2. Maintenant, l’investisseur sera jugé sur les deux années de son visa E-2. Il faut donc faire un « sans fautes ».
• Aussi non, les « règles du jeu » sont les mêmes : éviter des projets qui sont mal vus par l’Ambassade US à Paris : projets basés uniquement sur des ventes de produits en ligne (car l’Ambassade estime que l’investisseur peut continuer son activité depuis la France) ou projets immobiliers à petite échelle (ex. j’achète une maison, je la rénove et je la revends) jugés trop spéculatifs par l’Ambassade US.

« Le visa E-2 reste un des visas temporaires les plus faciles à obtenir »





• Il y a malgré tout des zones d’ombre, des points d’interrogation car ce changement est trop récent. Par exemple, que va devenir le tampon des 2 ans que l’officier d’immigration à l’aéroport mettait sur le passeport des détenteurs de visas E-2 lorsque la durée de validité était de cinq ans ? Beaucoup de détenteurs de visas E-2 voyaient dans cette pratique une contrainte, celle de devoir sortir du territoire américain tous les deux ans. Personnellement, cette pratique a rendu service à de nombreux clients de mon étude qui n’avaient pas de bons résultats financiers durant les années 2, 3 et 4. Il leur suffisait de sortir du territoire américain 6 mois avant la date d’expiration de leur visa E-2 pour prolonger artificiellement cette durée de 18 mois, car c’est le formulaire I-94 (que l’on retrouve aujourd’hui électroniquement ) qui détermine si vous êtes légal dans ce pays ou non. Si la pratique du tampon des 2 ans continue, cela voudrait dire que votre visa E-2 est vraiment valable pour une durée de 43 mois (25 +18).

Deuxième scénario possible : le tampon est pour la durée effective de votre visa E-2.

• Il est difficile de faire des pronostics quant à l’avenir : de quelle durée sera ce fameux tampon de l’officier d’immigration a l’aéroport ? De la même façon, il est difficile de prévoir si la durée du visa E-2 reviendra à cinq ans si Trump n’est pas réélu.
• Même si la durée du visa E-2 reste fixée à 25 mois, le visa E-2 reste un des visas temporaires les plus faciles à obtenir, à moins que vous soyez un ou une artiste ayant remporté des prix avec de nombreux articles de presse sur vous, auquel cas le visa O-1 est aussi très attrayant. Aujourd’hui, il vaut mieux ne plus penser aux visas H-1B et L-1 qui sont devenus trop durs à obtenir.
.

Recent Reviews

SCHOOL LUNCHES "IN ENGLISH"

9.3

School Lunches can become a little boring at times to make for kids. Day by day we take a peek in the fridge and pantry and try to decide what to put into their lunch box that they might actually eat.

Courrier des lecteurs

Immigration

Immigration

LE PASSAGE A LA FRONTIERE AVERTISSEMENTS ET CONSEILS

Vous venez d’atterrir, vous êtes fraîchement débarqués de l’avion (enfin, aussi frais que possible après 12 ou 16 heures de vol avec des gosses qui hurlent derrière…) et vous avez hâte de franchir la dernière ligne droite (pas si droite finalement car les américains ADORENT les files d’attente en serpentin). Une formalité ? Think again.

Immigration

Blogueurs, Réseaux sociaux & Visas

Peut-on envisager de vivre et travailler aux USA lorsqu’on est influenceur ? Je suis étudiant en visa F1 et je suis en même temps influenceur sur les réseaux sociaux, ai-je le droit de gagner de l’argent aux Etats Unis suite à mes posts ? J’ai le statut d’investisseur E2 de mes parents, ai-je le droit de faire des placements en bourse et d’empocher les bénéfices ?

Immigration

Est-ce que le Visa Start-Up existe aux Etats-Unis ?

Plus de la moitié des start-ups américaines qui génèrent des milliards de dollars ont été fondées par des immigrants : Elon Musk (Tesla, Space X - né en Afrique du Sud), Pierre Omidyar (Ebay - né en France), Sergei Brin (Google - né en Russie). Le père de Jeff Bezos (Amazon) est le descendant d’immigrants nés au Danemark ; quant à son père adoptif, il s’agit d’un immigrant cubain. Malgré les contributions exceptionnelles de tels immigrants, l’Amérique ne propose, à ce jour, aucun visa pour des entrepreneurs de start-ups. Mais il est temps que cela change, non pas seulement pour répondre à un besoin évident, mais surtout pour faire face à la compétition globale.

Immigration

LES REALISATEURS JUIFS DU CINEMA AMERICAIN

Alors que la présence juive aux Etats-Unis remonte au XVIIème siècle par l’arrivée de sépharades, la plus grande vague d’immigration a été celle d’Europe Centrale et de l’Est, au début du 19ème.

Immigration

LES 5 SECRETS POUR UNE INTÉGRATION RÉUSSIE

Déjà installés depuis plusieurs, voire des années, à Los Angeles, de nombreux français y résident et nous témoignent de leur expérience, mais les « American dreamers » ne connaissent pas forcément l’envers du décor. Diane, avocate exerçant le droit en immigration, nous éclaire sur les vices, les erreurs à ne pas faire et les bons chemins à emprunter.

Immigration

L'immigration

Bon à savoir

SUBSCRIBE TO NEWSLETTER!
Subscribe now!