Fréquence Juive Magazine

Les gens les arrêtent dans la rue, ils ont plus de 400.000 abonnés sur Facebook, 40.5 K followers sur Instagram : Roger et Liliane font le buzz !!! Ils ont même sorti leur livre ! Roger a 92 ans, Liliane en a 88 ; ce sont deux grands enfants, ils communiquent une joie de vivre exceptionnelle, un regard toujours positif. Le couple idéal, des gens adorables qui méritent leur succès ! Il y a deux façons de vieillir, selon que l’on aborde l’âge mûr avec un esprit combatif ou avec un sentiment de résignation douloureuse. Pour eux, c’est plutôt « No Time to get angry! » - « Pas le temps de se fâcher! » Alors dites-nous tout, Roger, Liliane : comment réussir son couple ? Roger est décédé le 6 Juin 2022, pendant les fêtes de Chavouot. Baroukh Dayan Aemet.People stop them in the street, they have over 400,000 followers on Facebook, 40.5 K followers on Instagram: Roger and Liliane are making the buzz !!! They even released their book ! Roger is 92 years old, Liliane is 88; they are two big children, they communicate a joie de vivre exceptional, always a positive outlook. The ideal couple, lovely people who deserve their success! There are two ways to grow old, depending on whether one approaches middle age with a fighting spirit or with a feeling of painful resignation. For them, it's more "No Time to get angry !" " - " No time to get angry ! » So tell us everything, Roger, Liliane: how to make a success of your couple? Roger died on June 6, 2022, during the Shavuot holidays. Baroukh Dayan Aemet.


Frequence Juive :
 « Parlez-nous de votre rencontre et de vos origines. »

Roger :
« Nous nous sommes connus et mariés à Tunis en 55. Nous avons quitté la Tunisie en 1957 pour venir vivre en France. Lorsque j’ai connu Liliane, je ne l’ai plus quittée ! (Liliane : « Il me suivait partout ! ») J’allais la voir tous les jours à son travail pour lui raconter des histoires amusantes. Un été, pendant les vacances, j’ai dit à ma mère que je voulais la main de cette dame. Et comme nous avions les mêmes initiales, alors je l’ai demandée en mariage de la manière suivante : veux-tu changer de nom sans changer d’initiales ? » Elle m’a répondu Oui et j’ai sauté au plafond ! En allant voir son père pour demander la main de sa fille, il m’a précisé qu’il me donnait une fille casher ! »

« Le 29 mars 1955, Roger et Liliane se marient à la grande synagogue de Tunis.
Frequence Juive :
“Tell us about how you met and where you came from. »

Roger :
“We met and married in Tunis in 55. We left Tunisia in 1957 to come and live in France. When I met Liliane, I never left her ! (Liliane: "He followed me everywhere !") I went to see her every day at work to tell her funny stories. One summer, during the holidays, I told my mother that I wanted this lady's hand. And since we had the same initials, so I proposed to her like this: do you want to change your name without changing your initials? She answered Yes and I jumped to the ceiling! When I went to see her father to ask for his daughter's hand, he told me that he was giving me a kosher daughter ! »

"On March 29, 1955, Roger and Liliane were married in the Great Synagogue of Tunis.

Leur premier bisou n’a eu lieu qu’à ce moment -là ! »

Frequence Juive :
« Vous qui semblez être si complices et affectueux, vous arrive-t-il de vous faire la tête ? »

Roger :
« Oui, mais très souvent, c’est dans la joie ! La vie n’est pas un long fleuve tranquille. On se mord les oreilles. »

Liliane :
 « Il nous arrive de nous fâcher, mais en général, cela ne dure pas longtemps. Cela ne sert à rien de s’énerver. Le seul moment où l’on se fâche, c’est quand il ne mange pas assez et que je lui demande de finir son assiette ! »

« La vie n’est pas un long fleuve tranquille »

Frequence Juive :
« Selon vous, comment sauvegarder le bonheur d’aimer ? »

Roger :
« Aimer c’est partager d’abord ! »

Liliane :
« S’offrir tous les jours un petit plaisir. Par exemple, Roger aime bien manger. Alors je lui demande : « Qu’est-ce qui te ferait plaisir aujourd’hui », et puis il est content ! Tous les jours, on cherche une nouvelle anecdote à raconter, un petit mot gentil, on ne s’ennuie pas, on a toujours quelque chose à raconter. Et il a toujours le mot pour me faire rire (rires). »

Frequence Juive :
« L’isolement, le stress, les soucis, peuvent-ils être des facteurs d’échec du couple ? Comment lutter contre cela ? »

Liliane :
« La crise sanitaire m’a fait aimer ma maison et mon mari encore plus qu’avant ! J’ai travaillé 25 ans dans un centre pour les malades atteints d’Alzheimer, j’ai chanté pendant 25 ans dans une chorale, j’ai fait des voyages à n'en plus finir avec mon association et je dirige un club de bridge. L’isolement dû à la pandémie m’a permis de rester à la maison avec mon mari. A présent, je recommence tout doucement à reprendre le bridge. D’autre part, mon fils venait souvent à la maison pour me poser des questions sur mes recettes, ce qui lui a permis d’éditer un livre magnifique dont la préface a été écrite par le célèbre Michel Boujenah, qui a su mettre en valeur l’importance de la transmission. »

Frequence Juive :
« Liliane, est-ce qu’après quarante ans, pour vous, une page s’est tournée ? »

Liliane :
« Non, c’est pareil. Très linéaire. Roger voyageait tout le temps. On n’a donc ni eu le temps de se fâcher, ni même celui de se disputer. En l’occurrence, Il a eu le temps d’élever les enfants et d’en faire des hommes.
Their first kiss only happened then ! »

Frequence Juive :
"You who seem to be so complicit and affectionate, do you ever sulk ? »

Roger :
"Yes, but very often, it's in joy! Life is not a long quiet river. We bite our ears. »

Liliane :
"Sometimes we get angry, but usually it doesn't last long. It's no use getting upset. The only time we get angry is when he doesn't eat enough and I ask him to finish his plate !

" Life is not a long quiet river "

Frequence Juive :
“In your opinion, how can the happiness of loving be safeguarded ? »

Roger :
"To love is to share first ! »

Liliane :
“Treat yourself to a little pleasure every day. For example, Roger likes to eat well. So I ask him, "What would make you happy today", and then he's happy ! Every day, we look for a new anecdote to tell, a nice little word, we don't get bored, we always have something to tell. And he always has the word to make me laugh (laughs). »

Frequence Juive :
“Isolation, stress, worries, can they be factors in the failure of the couple? How do you fight against that ? ”

Liliane :
"The health crisis made me love my home and my husband even more than before! I worked for 25 years in a center for Alzheimer's patients, I sang for 25 years in a choir, I traveled endlessly with my association and I run a bridge club. The isolation due to the pandemic allowed me to stay at home with my husband. Now, I am slowly starting to take up bridge again. On the other hand, my son often came to my house to ask me questions about my recipes, which enabled him to publish a magnificent book whose preface was written by the famous Michel Boujenah, who was able to highlight the importance of transmission. »

Frequence Juive :
“Liliane, after forty years, has a page turned for you? »

Liliane :
"No, it's the same. Very linear. Roger traveled all the time. So we didn't have time to get angry, or even to argue. In this case, He had time to raise the children and make them men."

“Roger communicates with the world on his computer, while I am on my tablet watching Netflix - I loved the Fauda series !"

Frequence Juive :
“What do you like most about Roger ? »

Liliane :
“Roger helps people without expecting anything in return.

Frequence Juive :
« Qu’appréciez-vous le plus chez Liliane ? »
Roger :
« Sa gentillesse, son humour, sa disponibilité. »

Frequence Juive : “What do you like most about Liliane ? »
Frequence Juive :
“His kindness, his humor, his availability. »






« Roger communique avec le monde entier sur son ordinateur, pendant que moi, je suis sur ma tablette en train de regarder Netflix - j’ai adoré la série Fauda !

Frequence Juive :
« Qu’appréciez-vous le plus chez Roger ? »

Liliane :
« Roger aide les gens sans rien attendre en retour. Il est gentil et très honnête, mais également très attentionné. Il aime ses enfants et ses petits enfants, et surtout sa femme ! Il ne la lâche pas ! »

Frequence Juive :
« Roger, si l’on vous dit : curiosité, séduction, désir, qu’est-ce qui vous parle le plus ? »

Roger :
« La séduction », je pense à Liliane et à mes enfants et petits-enfants. »

Frequence Juive :
« Qu’appréciez-vous le plus chez Liliane ? »

Roger :
« Sa gentillesse, son humour, sa disponibilité. »

Frequence Juive :
« Si vous deviez dire quelque chose à Liliane aujourd’hui, ce serait quoi ? »

Roger :
 «  Comment as-tu fait pour me supporter jusqu’à présent ? »

Frequence Juive :
« Mais pourquoi ? Vous semblez si docile et gentil ! »

Liliane :
« Mais parce que des fois, il est tordu ! »

Roger :
« Alors des fois, elle me redresse. »

Frequence Juive :
« Si l‘on vous dit « Shabbat », à quelle spécialité culinaire pensez-vous ? »

Liliane :
« Les kneidlers » - Recette juive ashkénaze de bouillon de poulet et boulettes de farine de matsa. » C’est extraordinaire ! La halla - pain tressé de Shabbat. Le couscous y’a plus !

Roger :
« Mon plat préféré fait par Liliane : les nouilles chinoises au poulet. »

Frequence Juive :
« Vieillir, c’est l’art d’aimer la vie sans faire de caprices, est-ce une définition que vous validez ? »

Roger :
 « Oui, je n’ai jamais fait de caprices, et ce n’est pas maintenant que je vais en faire. »

Liliane :
 « Parfois il fait des caprices, il ne veut pas assez manger. Il doit finir son assiette ! »

C’est lors d’un repas avec ses grands-parents que Gary Mihaileanu s’est mis à les filmer, à capturer des fous rires, des moments de vie.
He is kind and very honest, but also very caring. He loves his children and grandchildren, and especially his wife! He doesn't let her go ! »

Frequence Juive :
“Roger, if you are told : curiosity, seduction, desire, what speaks to you the most ? »

Roger :
"Seduction", I think of Liliane and my children and grandchildren. »

Frequence Juive :
“What do you like most about Liliane ? »

Roger :
“His kindness, his humor, his availability. »

Frequence Juive :
“If you had to say something to Liliane today, what would it be ? »

Roger :
"How have you put up with me so far? »

Frequence Juive :
"But why ? You seem so docile and kind ! »

Liliane :
"But because sometimes it's twisted ! »

Roger :
“So sometimes she straightens me up. »

Frequence Juive :
"If someone says 'Shabbat' to you, what culinary specialty do you think of ? »

Liliane :
"Les kneidlers" - Ashkenazi Jewish recipe for chicken broth and matzah dumplings. " It's extraordinary ! La challah - braided Shabbat bread. There's more couscous !"

Roger :
"My favorite dish made by Liliane: Chinese noodles with chicken. »

Frequence Juive :
“Getting old is the art of loving life without having any whims, is this a definition that you validate ? »

Roger :
"Yes, I've never had tantrums, and I'm not going to do them now. »

Liliane :
"Sometimes he has tantrums, he doesn't want to eat enough. He must finish his plate ! »

It was during a meal with his grandparents that Gary Mihaileanu began to film them, to capture the giggles, moments of life.

Depuis, Roger, Liliane et Gary font des vidéos humoristiques sur internet où se mêlent anecdotes, histoires et tendresse. Aujourd’hui, plusieurs centaines de milliers de personnes à travers le monde suivent leurs aventures sur les réseaux sociaux. Et à force de recevoir des demandes des internautes concernant les recettes, ils ont eu l'idée d'en faire un livre. Liliane livre les 65 recettes qu'elle consigne précieusement dans un petit carnet depuis 20 ans, Gary écrit le livre et Roger goûte les plats !

Gary Mihaileanu porte le livre, comme un ambassadeur de ses grands-parents.
Les réseaux sociaux : - Roger et Liliane : 40 k sur Instagram - Gary Mihaileanu : 16 k sur Instagram
.
Since then, Roger, Liliane and Gary have been making humorous videos on the internet where anecdotes, stories and tenderness mingle. Today, several hundred thousand people around the world follow their adventures on social networks. And by dint of receiving requests from Internet users concerning the recipes, they had the idea of ​​making a book. Liliane delivers the 65 recipes that she has carefully recorded in a small notebook for 20 years, Gary writes the book and Roger tastes the dishes !
Gary Mihaileanu carries the book, like an ambassador for his grandparents.
Social networks: - Roger and Liliane: 40 k on Instagram - Gary Mihaileanu: 16 k on Instagram

Crédit photos : ®Annabelle Schachmes .

Recent Reviews

Est-ce que le Visa Start-Up existe aux Etats-Unis ?

9.3

Plus de la moitié des start-ups américaines qui génèrent des milliards de dollars ont été fondées par des immigrants : Elon Musk (Tesla, Space X - né en Afrique du Sud), Pierre Omidyar (Ebay - né en France), Sergei Brin (Google - né en Russie). Le père de Jeff Bezos (Amazon) est le descendant d’immigrants nés au Danemark ; quant à son père adoptif, il s’agit d’un immigrant cubain. Malgré les contributions exceptionnelles de tels immigrants, l’Amérique ne propose, à ce jour, aucun visa pour des entrepreneurs de start-ups. Mais il est temps que cela change, non pas seulement pour répondre à un besoin évident, mais surtout pour faire face à la compétition globale.

Courrier des lecteurs

psycho

psycho

Vieillir ensemble sans cesser d’aimer En hommage à Roger Belhassen

Les gens les arrêtent dans la rue, ils ont plus de 400.000 abonnés sur Facebook, 40.5 K followers sur Instagram : Roger et Liliane font le buzz !!! Ils ont même sorti leur livre ! Roger a 92 ans, Liliane en a 88 ; ce sont deux grands enfants, ils communiquent une joie de vivre exceptionnelle, un regard toujours positif. Le couple idéal, des gens adorables qui méritent leur succès ! Il y a deux façons de vieillir, selon que l’on aborde l’âge mûr avec un esprit combatif ou avec un sentiment de résignation douloureuse. Pour eux, c’est plutôt « No Time to get angry! » - « Pas le temps de se fâcher! » Alors dites-nous tout, Roger, Liliane : comment réussir son couple ? Roger est décédé le 6 Juin 2022, pendant les fêtes de Chavouot. Baroukh Dayan Aemet.

psycho

NATURE VS EDUCATION DES ENFANTS

Qu'est-ce qui détermine le genre d’adultes que nos enfants deviendront ? Certains affirment que cela dépend de la façon dont ils sont élevés, de l'atmosphère qui règne à la maison, de l'exemple donné par les parents. D'autres affirment que chaque enfant est unique, qu'il est né avec une personnalité et des caractéristiques qui lui sont propres. Nous les enseignons et les guidons, mais la nature l'emporte sur l'éducation. La plupart d'entre nous dit qu'il s'agit très probablement d’un mélange de nature et d'éducation, ce qui serait apparemment en contradiction flagrante avec la Torah. Nos Sages nous montrent dans toute sa splendeur, l’importance primordiale de l'éducation. Cette contradiction serait visible dans la description des chérubins.

psycho

Les addictions : comprendre d’où ça vient

Sujet d’actualité intemporel qui concerne une population sans limites d’âge, l’addiction se caractérise par l’incapacité répétée de contrôler un comportement ou une consommation de substances mais également la poursuite de ce comportement en dépit de la connaissance et de ses conséquences négatives.
Le terme addictologie est souvent emprunté à des fins ubuesques. Nous savons aujourd’hui, qu’il s’agit d’une maladie neurobiologique reconnue dans nos hôpitaux, dans des services spécialisés, où les patients reçoivent un vrai traitement.
Sarah, psychiatre addictologue à l’hôpital Paul-Brousse AP-HP à Paris, nous parle aujourd’hui de cette perte de contrôle et des dommages que cela engendre.

psycho

L'ALCOOL DANS LES SYNAGOGUES PARLONS-EN !

D. nous dit : « Observe et souviens-toi du Shabbat »

psycho

Les Manipulateurs Pervers Narcissiques

Aussi bien chez les hommes que chez les femmes, de plus en plus de personnes sont atteintes de troubles psychologiques de type pervers narcissique, harcèlement, schizophrénies, bipolarité ou dépression. Le Rav Touitou, d’après un direct Facebook en compagnie de Déborah Amar @HRPT / Histoires du Rabbi @Nitstotspaper, nous éclairent sur ce sujet.

SUBSCRIBE TO NEWSLETTER!
Subscribe now!