Fréquence Juive Magazine

Inspiration selon un cours du Rav Benchetrit diffusé le 1er Août 2021 : « Tu trouves ce que tu cherches », sujet mis en parallèle avec l’expatriation des francophones aux Etats-Unis, qui ne serait, en fait, qu’un simple et agréable raccourci donnant un sens à nos vies.

Ils sont partout !
Les barbus en kippa, on les adore ! Dans les vidéos Youtube, dans les plus grandes conférences, et même dans les classes de philo, les cours de Torah de ces fameux « rabbins médiatiques » de notre époque ont la faculté, avec plus ou moins de fluidité et d’humour, de sortir du contexte des passages de notre Sainte Torah pour en faire un enseignement général.

Ce sont eux qui nous racontent ce qu’est la vie, eux qui nous donnent envie de la vivre à fond en nous demandant parfois, c’est vrai, d’avoir un comportement surnaturel - ils arrivent même à nous faire kiffer ! - mais aussi ils sont aussi ceux qui nous redonnent du peps dans nos pires descentes !

« Du peps dans nos pires descentes »



D’après vous, doit-on se demander ce qui va nous arriver
ou bien chercher ce que l’on va trouver ? En général, nous trouvons toujours ce que nous cherchons - à part quand Il en a décidé autrement -.

Lorsque nous cherchons à nous marier, nous nous demandons souvent sur qui nous allons tomber, mais cherchons-nous ce que nous devons trouver ? Et de quoi sommes-nous faits - composés - pour y parvenir ?

C’est très simple


Vous est-il déjà arrivé de vous surprendre vous-mêmes, 
de comprendre au plus haut point votre véritable nature et de réaliser enfin qui vous êtes vraiment ? Heureusement, ceci finit toujours par nous arriver. Chers expatriés, tous autant que vous êtes, ici, aux Etats-Unis, pensez-vous que vous êtes arrivés ici par hasard ? (Que nenni ! le hasard n’existe pas) 

Lorsqu'on vous demande pourquoi vous vivez aux USA, vous répondez certainement que vous avez gagné votre carte verte à la loterie, que c’était pour vivre votre « American Dream », que votre conjoint vous y a emmené pour son job… et que votre famille vous manque, et patati, et patata…

« Ici par hasard ? Que nenni ! le hasard n’existe pas »


Ne vous-êtes vous jamais dit que c’était simplement parce que vous aviez enfin trouvé ce que vous cherchiez
depuis si longtemps, que votre mission ne s’arrêterait pas là, et qu’elle commençait à peine ici, à cet endroit précis ?? 

Afin d’avoir l’espoir, un jour, de ressentir cela, essayez déjà de bien vous connaître.

"Ecouter le cours du prof, c’est une chose, mais l’interpréter à sa façon et dans nos vies personnelles, c’est ce qui est le plus amusant."




Être conscient que vous êtes cette personne-là et pas une autre, dotée de ces capacités-là, avec tels et tels défauts, telles et telles qualités, avec ce caractère, cette sensibilité, cette chance, ce passé, ces bonnes actions, ces erreurs, et pour aller un peu plus loin…ces réparations. Arrêtez de survoler.

C’est juste à ce moment précis que vous vous sentirez le plus présent, quel bonheur ! Je vole et  en plus, je vis ! 

Certains attendent un peu plus longtemps pour être réellement conscients de qui ils sont, de ce qu’ils vivent, du pourquoi de tout cela, et de ce qu’ils doivent trouver ici. En réalité, ils sont longtemps inconscients, jusqu’au  jour où ils vivent un choc électrique qui leur fait tout réaliser d’un  seul coup, et là c’est terrible ! 

Alors pourquoi attendre ? Il faut prendre en mains et avec maturité vos choix ! Pourquoi ne pas se dire tout de suite : « Bon allez, maintenant je vais me poser, je vais un peu penser… non pas à « quelle est la dernière série Netflix ?… mais plutôt à chercher « comment vivre sa connaissance en toute conscience et avec volonté », dit le Rav.

En résumé, ne tardez pas trop à prendre conscience, sinon il risque d’être trop tard. « Pourquoi voir le match en différé, alors qu’on peut le voir en direct ? » (mdr :)

Et là vient le moment le plus symbolique du cours du Rav.
Attention, ouvrez grand vos oreilles, et concentrez-vous :
« Le temps : Est-ce un présent continu ou un présent séquencé par notre ignorance du futur et notre oubli du passé ? »
.

« La réalité de D_ dans le cœur de l’homme  ».



Quoi qu'il en soit, si vous êtes ici, c’est pour quelque chose.
Déjà parce que vous n’êtes pas là-bas mais c’est aussi pour grandir, ça c’est sûr ! 

Chaque marmite a son couvercle



Chaque homme va selon sa volonté.
Et puisque que la volonté est divine, on peut dire que c’est Hachem qui vous a mis là ; alors cherchez à savoir pourquoi. Vous allez bien trouver !

Céline Bonnan Site internet du Rav Benchetrit :
Cliquez ici .

Recent Reviews

Courrier des lecteurs

La table ronde

La table ronde

MISVOT * AVEROT * CONSEQUENCES

Est-ce que le but des mitsvot est d’être une meilleure personne ? Après la vie, comment serons-nous jugés ?

La table ronde

Le Mazal

Au delà de la réalité physique existe la métaphysique. Au delà de la matière existent des énergies invisibles à l’œil nu. Ce sont ces énergies-là que l’on appelle « Mazal ». Ce flux d’énergie est-il à l’origine de la providence de D. ? A-t-on un destin ? Doit-on parler de hasard ou de nature ? La chance, qui en bénéficie ? Tout le monde ? Quand ? Les étoiles, ont-elles une influence sur le monde ? D’après un cours du Rav Ron Chaya. Voici les réponses des penseurs de FRÉQUENCE JUIVE.

La table ronde

LA COLÈRE

FRÉQUENCE JUIVE donne la parole aux membres de notre communauté. Dans notre vie privée avec nos proches, au travail avec le stress, ou même avec nos amis, nos comportements peuvent parfois nous dépasser. Rester calme ou s’énerver ? Se contrôler ou se laisser déshonorer ? Ne plus se maîtriser ou être patient et respecter le code de la route ? Est-ce une réaction liée à une immaturité ? La colère, la rancœur, en a-t-on vraiment besoin ? Débat autour de la table ! Voyons ce que nos lecteurs ont à dire sur LA COLÈRE.

La table ronde

La Richesse

FRÉQUENCE JUIVE donne la parole aux membres de notre communauté. Pour certains riches, l’argent est moteur, pour d’autres, c’est un frein spirituel. Certains ont la tête qui tourne à partir de 10.000 dollars, d’autres vibrent pour une somme bien inférieure. Voyons ce que nos lecteurs ont à dire sur LA RICHESSE, du plus profond d'eux-mêmes.

SUBSCRIBE TO NEWSLETTER!
Subscribe now!