Fréquence Juive Magazine

Face à un échec, les réactions les plus courantes restent le déni et la colère. L’ échec est douloureux. Il nous renvoie à nos limites, nos faiblesses et nos lacunes. La reconstruction, suite un échec, se fait souvent après une acceptation, une analyse des facteurs de l’échec, un nouveau plan d’attaque, un besoin de renouveau.

Mais ne vous-êtes vous jamais demandé comment revenir à votre état initial ? Cela vous paraissait sûrement être un énorme challenge.


Le miracle à portée de main


Quand un homme reste joyeux après une chute, une épreuve, une défaite professionnelle, un divorce, une maladie, sa volonté le propulse en avant. L’effort qu’il doit faire pour se reconstruire devient beaucoup plus accessible. La vie est belle, malgré et contre tout !

La tristesse semble être le thème le plus actuel de nos vies. Facile de composer une chanson lorsqu’on est triste, plus difficile lorsqu’on est heureux. Confinements, distanciation de personnes, tenues de protection, tous ces schémas de prise en charge face à la pandémie causée par le virus du Covid-19 sont des facteurs de dépression très évidents de notre époque.

Le soupir, le reproche, la plainte, c’est si simple. On se défoule, on se décharge, même si l’on cherche toujours un peu de réconfort. A l’inverse, un sourire, une histoire drôle, un moment heureux, c’est ce qui nous fait avancer. Si l’on avait réalisé, le jour où l’on nous a retiré ce dont on jouissait, que tout ceci ne nous appartenait pas, alors à ce moment-là, nous aurions tout compris.

Un sourire, une histoire drôle, un moment heureux


En admettant que l’Eternel Tout Puissant vous ait juste repris ce qui n’était pas à vous, le miracle sera à portée de main.

Pour redevenir joyeux, il ne reste plus qu’à recréer de la joie !





Nous sommes tous capables d’évoluer avec une vision négative. Le plus dur, c’est de trouver le côté positif.
Si vous tombez malade, et que vous souhaitez redevenir une personne en bonne santé ; si votre femme vous quitte, et que vous souhaitez qu’elle revienne ; si vous perdez beaucoup d’argent dans une affaire et que vous désirez en gagner de nouveau, soyez joyeux ! Vous l'ignoriez peut-être mais c’est la seule arme qu’il vous reste dans l’échec.



Elle préserve, protège, reconstruit, redynamise. Ce bon moment qui vous anime, c’est la volonté qui vous pousse. Lorsque vous êtes joyeux, c’est parce que vous reflétez ce qui se passe à l’intérieur de vous. Donc logiquement, dans l’échec, vous devriez être triste. Mais si vous parvenez à maîtriser cet état de tristesse, au point de ne plus vouloir le subir, vous avez tout gagné ! Acceptez, apprenez à vous connaître, agissez, contrôlez, et vous serez joyeux. Être joyeux n’est pas forcément un état de nature logique par rapport à ce qui vous est arrivé antérieurement.

Autrement dit, pour redevenir joyeux, il ne reste plus qu’à recréer de la joie. Facile à dire… mais à faire !

Le seul qui y parvient détient une grande force. .

Recent Reviews

Un chidoukh qui marche ! "Eh ben tu dis OUI !"

9.3

S'il y a bien quelque chose d'important dans la vie d'un juif, c'est le mariage. Depuis la naissance, les mères juives disent à leurs enfants : " Que D. fasse que tu rencontres une femme douce, belle et gentille, et surtout, une bonne juive au top du top ! Qui va épouser mon fils ? " Le mazal qui nous est attribué a-t-il quelque chose à voir avec notre comportement, la famille dans laquelle on vit, nos origines, notre éducation ? comment savoir si c'est le bon ou la bonne ? Les réponses & conseils de Rina.

Courrier des lecteurs

La table ronde

La table ronde

MISVOT * AVEROT * CONSEQUENCES

Est-ce que le but des mitsvot est d’être une meilleure personne ? Après la vie, comment serons-nous jugés ?

La table ronde

Le Mazal

Au delà de la réalité physique existe la métaphysique. Au delà de la matière existent des énergies invisibles à l’œil nu. Ce sont ces énergies-là que l’on appelle « Mazal ». Ce flux d’énergie est-il à l’origine de la providence de D. ? A-t-on un destin ? Doit-on parler de hasard ou de nature ? La chance, qui en bénéficie ? Tout le monde ? Quand ? Les étoiles, ont-elles une influence sur le monde ? D’après un cours du Rav Ron Chaya. Voici les réponses des penseurs de FRÉQUENCE JUIVE.

La table ronde

LA COLÈRE

FRÉQUENCE JUIVE donne la parole aux membres de notre communauté. Dans notre vie privée avec nos proches, au travail avec le stress, ou même avec nos amis, nos comportements peuvent parfois nous dépasser. Rester calme ou s’énerver ? Se contrôler ou se laisser déshonorer ? Ne plus se maîtriser ou être patient et respecter le code de la route ? Est-ce une réaction liée à une immaturité ? La colère, la rancœur, en a-t-on vraiment besoin ? Débat autour de la table ! Voyons ce que nos lecteurs ont à dire sur LA COLÈRE.

La table ronde

La Richesse

FRÉQUENCE JUIVE donne la parole aux membres de notre communauté. Pour certains riches, l’argent est moteur, pour d’autres, c’est un frein spirituel. Certains ont la tête qui tourne à partir de 10.000 dollars, d’autres vibrent pour une somme bien inférieure. Voyons ce que nos lecteurs ont à dire sur LA RICHESSE, du plus profond d'eux-mêmes.

SUBSCRIBE TO NEWSLETTER!
Subscribe now!