Fréquence Juive Magazine

Que vous soyez d’origine tunisienne, marocaine, algéroise ou ashkénaze, découvrez la force des gènes qui déterminent ce que vous êtes vraiment ainsi que la manière dont vous fonctionnez. C’est dans votre sang, c’est dans votre éducation, c’est votre marque de fabrique ! Évaluez avec certitude vos origines grâce à ce test scientifiquement prouvé.

1) Votre plat préféré :

a) La « pkaila »
b) La « daf »
c) Le « barbouche »
d) Le « gefilte fish »


2) Vous êtes fan de :

a) Raoul Journo qui chantait « Al Zeitouna »
b) Gad Elmaleh
c) Enrico Macias & Patrick Bruel
d) Alexis Kune et les Mentsch.




3) Si on vous dit « Kif », vous pensez à :

a) De la bonne bouffe sur un bateau à Eilat
b) Un bon massage des pieds
c) Un créponné (délicieux sorbet ou glace rafraîchissante à base de citron)
d) Une carpe farcie


4) Vos symboles porte-bonheur :

a) Le poisson avec l’oeil et la hamsa, les mains, le chiffre 5, le Haï en argent, le petek Nahman
b) Le poisson avec l’oeil et la hamsa, les mains, le chiffre 5, le Haï en argent, le petek Nahman
c) Le poisson avec l’oeil et la hamsa, les mains, le chiffre 5, le Haï en argent, le petek Nahman
d) RAS


5) Vos superstitions :

a) Tuer une araignée porte malheur
b) Sept jours après la naissance d'un enfant, il convient d'appliquer du henné sur la cheville droite de la mère pour qu'elle reparte du bon pied et sur ses mains pour qu'elle transmette la baraka à son enfant. 
c) On ne consomme pas d'olives noires pendant le Chabbat. Les autres jours on en mange mais il ne faut jamais n'en prendre qu'une, car on sert une olive et un œuf dur aux personnes qui reviennent de l'enterrement d'un être cher.
d) Porter une épingle en métal sur sa manche ou son col de chemise avant de partir en voyage repousse les mauvais esprits.


6) Votre endroit préféré :

a) La Goulette
b) Mogador
c) Sidi - Ferruch
d) Kazimierz


7) Quand quelqu’un frappe à la porte, vous dites :

a) Chkoun èdè ?
b) Ashkounada ?
c) Chkoun ?
d) Vos makhstu ?


8) Pour vous occuper, vous préférez :

a) Faire une belote
b) Faire une bonne sieste
c) Vous baigner dans une mer d’huile
d) Etudier le talmud


9) Votre caractère est plutôt :

a) Extraverti et rieur
b) Long à démarrer mais quand c’est parti, ça carbure !
c) Ras
d) Introverti et mélancolique


10 ) Ce que vous dites pour féliciter quelqu’un :

a) « Sahalik Baba ! »
b) « Psartek fréro ! »
c) « Félicitations »
d) « Mazeltov »


11) Votre kit de survie :

a) Dam’houte / boukha / cartes à jouer / fricassés
b) Henné / hamsa / pastilla / couscous / Thé aux pignons
c) Calendrier hébraïque Ets E Benhamou / kippa « serviette en papier » / Anisette « Phénix » / saucisson de Cracovie / cartes à jouer/ galettes blanches/ chanson« Alger, Alger » de Lili Boniche / « Bnika » et « Fouta » (pour le hamam)
d) Violon / Gefilte fish / Cholent.

Une Pkaila, une Dafina, un Barbouche ou un Gefilte fish ?







12) Votre dicton :

a) « Ris de la vie avant qu'elle ne se moque de toi »
b) « Les hommes à table, les femmes dans la cuisine »
c) « Gentil n’a qu’un oeil »
d) "Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé"


13) A la fin d’une prière, vous répondez :

a) Amen !
b) Amen !
c) Amen !
d) Oymen !


14) Votre instrument de musique préféré :

a) La « Derbouka » (tambour en calice, en bois d’olivier ou en poterie , couvert d’une peau de chèvre ou de poisson)
b) La « Bendi » (très grand tambourin arabe)
c) Le piano
d) Le « Fildl » (violon en yiddish)


15) Les noms de famille de vos amis :

a) Les Taïeb
b) Les Amsellem
c) Les Guenassia
d) Les Katz.

Les résultats :

Pour connaître précisément la composition de votre ADN, divisez par "0,15" le nombre de a) (Tune), b) (Marocain), c) (Pied noir), et d) (Ashkénaze) que vous avez obtenu.

Si vous avez une majorité de :

a ) Vous êtes "Tune" au max !
b ) Désolé, vous êtes "Marocain".
c ) Félicitations ! Vous êtes un vrai "Pied noir" (juif français d’Algérie)
d ) Vous êtes sans doute "Ashkénaze".
.

Recent Reviews

DEPUIS LES US : L’ALYA, C’EST POSSIBLE

9.3

Même si la jeunesse juive est très épanouie ici, à L.A., les « ados » se sentent très vite attirés par une vie plus trépidante. Tentés par l’aventure, ils partent faire leurs études ailleurs, Israël étant évidement à la première place dans leur choix de destinations. Shana Memmi, une jeune de fille de 17 ans, nous explique comment elle a réalisé son rêve : devenir israélienne avec toute sa Kavana (de tout son cœur). Trois ans après, Shana va bientôt passer son diplôme. Elle nous raconte son expérience, nous confie les raisons de ses choix, ses sentiments et tous ses bons plans.

Courrier des lecteurs

LA CHRONIQUE DE

LA CHRONIQUE DE

LA JOIE : Back to the future

Face à un échec, les réactions les plus courantes restent le déni et la colère. L’ échec est douloureux. Il nous renvoie à nos limites, nos faiblesses et nos lacunes. La reconstruction, suite un échec, se fait souvent après une acceptation, une analyse des facteurs de l’échec, un nouveau plan d’attaque, un besoin de renouveau.

LA CHRONIQUE DE

HERBERT PAGANI : PLAIDOYER POUR MA TERRE

Herbert Avraham Haggiag Pagani, dit Herbert Pagani est un peintre, sculpteur et auteur-compositeur interprète de chansons italien des années 1970, né le 25 avril 1944 à Tripoli en Libye et mort à 44 ans à Palm Springs en Californie aux États-Unis. Il repose à Tel Aviv, en Israël.
Dans plusieurs de ses chansons, il a insisté sur son identité juive (l’étoile d’or) et son soutien à Israël (Plaidoyer pour ma terre), texte qui constitue son « credo » philosophique.
Plus de 45 ans après, ce texte est toujours d'actualité

LA CHRONIQUE DE

Les gens de 2020

Voici ce qu’ils nous disent de faire, les gens de 2020 : « Lavez-vous les mains, portez des masques, prenez vos distances, restez chez vous, portez-vous bien ». Jusque là, rien de trop difficile.

LA CHRONIQUE DE

CELINE BONNAN On était bien…

Quand il faisait bon vivre à Los Angeles, quand les rues portaient leur maquillage, que les commerces grouillaient de monde, que les restaurants respiraient encore les sixties… on avait de la chance !

LA CHRONIQUE DE

CELINE BONNAN N'AVOIR QU'UNE SEULE IDÉE EN TÊTE, SE BONIFIER

Etant jeune, on se dit souvent que l’on a le temps…le temps de quoi ? De penser à l’avenir, de réfléchir à ses actes, de méditer sur soi-même. Bien sûr qu’on a le temps ! Oh oui l’insouciance... Mais pas trop longtemps.

LA CHRONIQUE DE

CHABBAT DES LUMIERES

Par Bob Oré Abitbol