Fréquence Juive Magazine

Cette année le jeûne du 17 Tamouz aura lieu le Dimanche 1er juillet 2018

Il est dit dans le livre du prophète Zéh’arya (chap.8 verset 19): « Ainsi parle Hachem : Le 4ème jeûne, le 5ème jeûne, le 7ème jeûne, ainsi que le 10ème jeûne seront pour la Maison de Yéhouda, des jours d’allégresse et de joie, de bonnes fêtes. Aimez la vérité et la paix ! » Nos maîtres expliquent ce verset dans la Guémara Roch Hachana (18b): Le 4ème jeûne - correspond au 17 Tamouz, puisque le mois de Tamouz est le 4ème mois depuis le mois de Nissan (Selon la Torah, le mois de Nissan représente le 1er des mois de l’année). Le 5ème jeûne - correspond au 9 Av, puisque le mois de Av est le 5ème mois depuis le mois de Nissan. Le 7ème jeûne - correspond au Jeûne de Guédalia (3 Tichri), puisque le mois de Tichri est le 7ème mois depuis le mois de Nissan. Le 10ème jeûne - correspond au 10 Tévett, puisque le mois de Tévett est le 10ème mois depuis le mois de Nissan.

La règle du jeûne Notre maître le RAMBAM écrit que tout le peuple d’Israël a le devoir de jeûner pendant ces jours là, pour les malheurs qui s’y sont produits, et cela, afin de réveiller les coeurs et d’ouvrir les chemins vers la Téchouva (le repentir). Pour que ce soit un rappel à nos mauvaises actions, et aux mauvaises actions de nos ancêtres, qui sont comparables à nos propres actions. Ce sont toutes ces fautes qui ont provoqué, pour eux comme pour nous, tous ces malheurs. C’est en se rappelant de tous ces évènements que nous améliorerons notre comportement, comme il est dit : « Ils avoueront leur faute ainsi que celle de leurs parents… » Qu’est-il arrivé le 17 Tamouz? Voici les 5 malheurs qui se sont produits à la date du 17 Tamouz, et pour lesquels nous jeûnons à cette datte: Les premières Tables de la Loi ont été brisées Le Korbann Tamidd (sacrifice quotidien) fut interrompu à l’époque du 1er Beth Ha-Mikdach, en conséquence au siège de Jérusalem.

Sous le siège du 2ème Beth Ha-Mikdach, la première brèche dans la muraille de la ville fut pratiquée par l’ennemi ce jour-là, ce qui lui permit, 3 semaines plus tard, de détruire le Beth Ha-Mikdach, ainsi que toute la ville de Jérusalem. Afoustomoss, un général grec, brûla ce jour-là un Sefer Torah. Une idole fut placée dans le Beth Ha-Mikdach. Quelles sont les personnes soumises à l’obligation de jeûner? Tout le monde a le devoir de jeûner le 17 Tamouz, et il est interdit de se dissocier de la collectivité d’Israël. Une femme enceinte et une femme qui allaite sont totalement exemptes de jeûner le 17 Tamouz. Une personne âgée qui pourrait être affectée par le jeûne selon le médecin, ne doit pas jeûner. De même, une femme qui a accouché depuis moins de 2 ans, et qui ressent une faiblesse particulière conséquente au jeûne, ne doit pas jeûner. Toute personne, dont l’état de santé ne lui permet pas de jeûner, doit consulter une autorité Halachique compétente, qui lui indiquera ce qu’elle doit faire.

S’il y a un risque de danger, il est certain que l’on ne doit pas jeûner. Cette personne devra consulter également une autorité Halahique compétente à l’approche du jeûne du 9 Av afin qu’on lui indique ce qu’il faudra faire, car le jeûne du 9 Av est plus sévère du point de vue de la Halacha. Les enfants âgés de moins de 13 ans pour un garçon, et de moins de 12 ans pour une fille sont totalement exempts de ces jours de jeûne (17 Tamouz, 9 Av, jeûne de Guédalya, 10 Tévet). Ils ne doivent même pas jeûner quelques heures. Ce n’est qu’à partir de l’âge de la Bar ou Bat Mitsva qu’ils deviennent soumis à l’obligation d’observer ces jours de jeûnes. (‘Hazon Ovadia). .

Courrier des lecteurs

Halakha

Halakha

Permis ou non ?

Shabbat & Interdictions

Halakha

A LA VEILLE DE CHAVOUOT ...

Le fête de Chavouot dure deux jours (en dehors d’Israël), et sera célébrée cette année du 28 au 30 Mai (Shabbat inclus) . Le mot Chavouot signifie « semaines » (7 = Sheva).

Halakha

GUIDE DE CHAVOUOT

Le fête de Chavouot dure deux jours (en dehors d’Israël), et sera célébrée cette année du 8 au 10 juin 2019.

Halakha

Guide de pessah

Halakhot d'après le rite séfarade. Varie selon le minhag de chacun Toutes les mitsvot doivent se faire accoudées à gauche sauf pendant le Maror et la lecture de Haggadah.

Halakha

QUIZ DE PESSAH

Incollable sur Pessah

Halakha

Toubichvat

Cette Année, la fête de Tou Bichvat aura lieu le soir du Dimanche 21 Janvier. Penchons-nous sur les différentes coutumes relatives au soir de Tou Bichvat.

Halakha

L’ordre dans lequel il faut procéder dans le Séder

Voici l’ordre dans lequel nous consommons les « Signes », les soirs de Roch Ha-Chana

Halakha

Le Seder de Roch Ha-Chana – « Réjouissez-vous en tremblant »

Pendant les deux soirs de Roch Ha-Chana, nous avons la tradition de consommer certains aliments en guise de bon signe pour toute l’année.

Halakha

« Heureux le peuple qui connait la sonnerie du Shoffar »

Il est rapporté dans le Midrach Rabba (Emor, Paracha 29-4) sur le verset: « Heureux le peuple qui connait la sonnerie » : Rabbi Yochiya dit : Les nations du monde ne savent-elles pas sonner ?! Combien de cornes et autres trompettes possèdent-ils ?! En réalité, « le peuple qui connait la sonnerie »désigne Israël, qui savent parfaitement apaiser leur créateur par la sonnerie. Hachem se lève alors du trône de justice pour siéger sur celui de la miséricorde, et s’empli de pitié et de miséricorde pour son peuple Israël. Ceci est le sens du verset : « Heureux le peuple qui connait la sonnerie », ce qui signifie, qui savent et connaissent la propriété et la force de la sonnerie, et se repentent envers Hachem. Fin du Midrach.

Halakha

Séouda Mafseket (repas avant le jeûne) 5778

La veille du 9 Av, nos maîtres ont interdits (selon le strict Din et non selon la tradition) de consommer de la viande et du vin lors de Séouda Hamafseket (le repas que nous prenons avant le début du jeûne, après la moitié de la journée). De même, ils ont également interdits de consommer 2 plats différends lors de Séouda Hamafseket, et il existe diverses nuances au niveau du DIN sur ce point.

Halakha

Règles relatives au jour du 9 Av

Le jour de Tich’a Be-Av

Halakha

Les traditions de la période de « Ben Hamétsarim »

Il est bon d’avoir la vigilance de ne pas réciter la bénédiction de Chéheh’eyanou sur un fruit nouveau ou sur un vêtement nouveau, pendant la période de Ben Ha-Métsarim, depuis le soir du 17 Tamouz jusqu’à après le 9 Av. Il faut laisser le fruit ou le vêtement jusqu’à après le 9 Av, et il ne faut pas non plus le consommer sans réciter la bénédiction de Chéheh’eyanou.

Halakha

Le jeûne du 17 Tamouz

Cette année le jeûne du 17 Tamouz aura lieu le Dimanche 1er juillet 2018

Halakha

L'HEURE D'ALLUMAGE DES NÉROT DE 'HANOUKA

Léh'atéh'ila (à priori), il faut allumer les lumières de H’anouka immédiatement à la sortie des étoiles. Certains Achkénazim allument dès le coucher du soleil (la Chki’a).

Halakha

Règles relatives à l’allumage des Nerot de H’anouka

Selon Rabbénou Péra’hya (Guémara Chabbat 21b), cette fête se nomme « ‘Hanouka » en raison de la nouvelle inauguration du Temple réalisée en ces jours, par Israël, au moyen des sacrifices de reconnaissance à Hachem, pour le miracle dont ils bénéficièrent. Afin de divulguer ce miracle,nous devons accomplir cette Mitsva précieuse avec beaucoup d’affection.

Halakha

LA FÊTE DE 'HANOUKA

À l’approche de la fête de ‘Hanouka, commençons par expliquer l’essentiel des lois, à partir de ce que l’on a écrit les années précédentes, avec quelques ajouts. La fête de ‘Hanouka dure 8 jours, à partir du 25 Kislev comme nous l’expliquerons. Cette année 5779, le 25 Kislev tombera le lundi 3 décembre, nous allumerons donc la première lumière le dimanche 2 décembre, au soir.

Halakha

Le langage médical aux USA

Prenez un groupe de Français nouvellement arrivés à Los Angeles et abordez le sujet du système de santé américain: Vous êtes sûrs de susciter passion, indignation et surtout incompréhension.  Ce clash culturel se ressent à tous les niveaux: Depuis le choix d’une assurance médicale, en passant par la visite chez le docteur jusqu’à l’achat des médicaments, autant de situations nouvelles dans lesquelles pour naviguer aisément il faudrait un guide touristique (doublé d’un interprète !) Si vous vous reconnaissez, vous êtes servis: Nous vous avons concocté un lexique médical Français/ Américain qui l’on espère vous sera utile pour communiquer aisément lors de vos futures démarches de santé.

Halakha

La cuisson pendant Yom Tov

Même si Yom Tov et Chabbat ont un statut identique vis-à-vis de l’interdiction de réaliser des travaux, et pour cette raison il est interdit de voyager en voiture pendant Yom Tov, malgré tout, la réalisation de certains travaux interdits qui servent à préparer la nourriture (O’hel Nefech) pendant Yom Tov, sont permis. Par exemple, l’interdit de cuire (Bichoul) ou de frire (Tigoun).