Fréquence Juive Magazine

Sfenj, Bimuelos, Bambalounis, Soufganiot, Donuts, en veux-tu en voilà ! Appelez-les comme vous voulez, les beignets frits dans l’huile restent les mets les plus célèbres de la fête de Hanouka. Agrémentés de sucre, de confiture, de crème ou encore de chocolat, ils font la joie des enfants, de leurs parents et même de leurs grands-parents !

Ingrédients : - 250g de farine type 55 - 40g de sucre - 2 sachets de sucre vanillé (ou 65g de sucre si vous ne mettez pas de sucre vanillé) - 15g de levure fraiche, ou 1 sachet de levure sèche - 80ml de lait entier tiède (40°) - 1 gros oeuf (ou 3 jaunes d'oeufs moyens) - 50g de beurre pommade - 1 bonne pincée de sel - 1 bouchon de rhum / de fleur d'oranger / arôme vanille - Zestes de citron / d'orange (ajout personnel, c'est délicieux !) Préparation : - Délayez la levure dans le lait tiède (pas chaud !). - Dans la cuve du robot, mettez ce mélange avec la farine, l'oeuf, l'arôme et les zestes de citron. - Pétrissez un peu, et ajoutez le sucre et le sel, puis le beurre pommade. - Pétrissez encore quelques minutes. - Couvrez et laissez lever deux heures : il faut que la pâte ait doublé de volume. Cette pâte lève plus lentement que la pâte à pain, c'est normal.

- Etalez ensuite la pâte sur 2 cm d'épaisseur, en essayant de ne pas appuyer pour ne pas trop dégazer la pâte : - Avec un emporte pièce (ou un verre), détaillez des cercles. Attention : Plus on travaille la pâte, plus elle se rétracte. C'est pour cela que lorsque vous étalerez les chutes de pâte, il faudra bien soulever la pâte obtenue avant de détailler de nouveaux cercles, si vous ne voulez pas vous retrouver avec des cercles tout petits. - Posez les cercles ainsi obtenus sur une plaque très farinée sinon, au moment de les faire frire, ils resteront collés (même sur du papier sulfurisé !) et dégazeront immédiatement. Laissez-les lever une heure. Cette phase d'attente est importante, c'est elle qui sera la garante de beignets bien gonflés, mais ne dépassez pas une heure, sinon vous aurez énormément de mal à manipuler les beignets pour les plonger dans l'huile. Il est important de faire frire les beignets à feu doux. La température idéale est 180°celsius (360°F). Si vous mettez le feu trop fort, les beignets gonfleront trop vite et seront vides à l'intérieur ! Privilégiez une huile neutre, l'idéal étant celle de pépins de raisins, (je trouve que les autres huiles laissent un arrière goût). Si vous avez une friteuse c'est l'idéal (avec de l'huile toute neuve évidemment), moi j'utilise une toute petite casserole dans laquelle je mets 250ml d'huile, et je fais frire les beignets un par un. SI vous choisissez cette option, il faudra retourner très fréquemment le beignet pour qu'il gonfle bien. Si vous le laissez sur une face et que vous attendez pour le retourner, il ne sera pas bien gonflé. Retournez-le quasiment sans arrêt, car il n'est pas immergé comme dans une friteuse. Mettez-les sur du sopalin une fois cuits pour absorber l'excédent d'huile (retirez-les avec une écumoire).

"Le fait d'ajouter des zestes d'agrumes est, selon moi, indispensable : les beignets sont nettement meilleurs !!!"




- Vous pouvez les garnir avec du chocolat, de la compote de pomme, de la crème pâtissière... Pour cela, l'idéal est d'utiliser une poche avec une douille à garnir, ou, à défaut, une douille très fine. Elle vous servira également pour fourrer les éclairs ou les choux. Pour les recouvrir de sucre en poudre, j'utilise un sac congélation dans lequel je mets un peu de sucre. Je place ensuite un beignet dedans et je secoue bien. Vous pouvez également choisir de les saupoudrer de sucre glace, à l'aide d'un tamis, mais attendez qu'ils soient froids ! ASTUCES : - Utilisez toujours de l'huile neuve (évidemment...) - Si vous n'avez pas de thermomètre pour savoir si l'huile est à 180°, plongez-y un morceau de pain : il doit immédiatement remonter et dorer en 40 secondes. - Ne remplissez jamais le récipient au-delà du tiers de sa hauteur : l'huile mousserait au contact de la pâte. - Si l'huile n'est pas assez chaude, la pâte l'absorbera, et vos beignets seront très gras. Si elle est trop chaude, les beignets cuiront trop à l'extérieur et seront crus à l'intérieur. - Pour garder une température de cuisson constante, ne faîtes pas cuire en même temps trop de beignets. Au contact de la pâte, le bain de cuisson refroidit ! - Pendant la cuisson, retournez les beignets pour qu'ils dorent uniformément. - Pour juger du temps de cuisson des beignets, testez le premier beignet : ouvrez-le et vérifiez son degré de cuisson. - Retirez les beignets avec une écumoire, puis égouttez-les sur une bonne épaisseur de sopalin. - les beignets doivent être servis le jour même. Ils ne se conservent pas au-delà, ils ne se congèlent pas non plus (mieux vaut éviter). - il paraît que le fait d'ajouter un peu d'alcool (comme le rhum, le brandy...) rendrait les beignets moins gras.



J'ai essayé et je n'ai pas vu la différence, mais ça ne peut pas faire de mal... - Le fait d'ajouter des zestes d'agrumes est, selon moi, indispensable : les beignets sont nettement meilleurs !!! - Si vous voulez les garnir, il existe une autre technique que la douille : il suffit de déposer la confiture (ou autre chose) au milieu d'un disque de pâte, et d'ajouter un autre par-dessus. Pour souder les deux disques ensemble, voici une astuce extraordinaire : prenez un emporte-pièce à peine plus petit, et reformez un cercle sur les deux disques, mais en faisant un mouvement de rotation !! C'est ce mouvement de rotation qui va renforcer la soudure entre les deux disques, pour ne pas qu'ils s'ouvrent à la cuisson ! (Vérifiez quand même qu'ils soient parfaitement soudés...) .

Courrier des lecteurs

Interviews Exclusives

Interviews Exclusives

KEV ADAMS

Kevin Smadja : 10 ans de carrière, 5 M de followers, et pour la deuxième fois aux US, Kev nous fait son show. Ça va être la H’eida !

Interviews Exclusives

MICHELE BOHBOT

Mais qui est-elle vraiment ? Mère de 7 enfants, dévouée à sa famille, fondatrice et Designer de la marque Bisou Bisou. «Le travail ne m’a pas empêché de grandir, bien au contraire, enceinte je suis encore plus créative. Aller de l’avant et ne jamais s’arrêter, telle est ma devise. Les enfants, mon mari, ma famille ont toujours été mes priorités."

Interviews Exclusives

INÉDIT : DANIEL LEVI À COEUR OUVERT

Initialement connu pour être l’emblème des « Dix Commandements », le jeune auteur-compositeur-interprète est fier de ses cinquante-huit ans et de ses cinq albums studios. Sa célèbre voix « full of vibes » nous avait tant manquée… mais il ne s’arrête pas là. Il remonte à l’Olympia, part en tournée internationale, et en prime, sort un double-album Best-Of ! À une période de sa vie où il est mis à l’épreuve, Daniel se confie et nous parle de ce qu’il appelle « l’aventure extraordinaire ». Affecté par « la » maladie, il a passé le cap. Sa fameuse « envie d’aimer » ne l’a jamais autant poussé vers la Emouna ! Pour lui, Hachem ne l’a jamais abandonné, Il lui a juste permis un renouveau. Au cœur de la ville ensoleillée de Marseille, dans un petit restaurant casher de la rue St Suffren, un homme simplement heureux portant un t-shirt de Clint Eastwood, et une casquette à l’envers pour l’occasion, Daniel, le vrai, l’authentique, nous livre ses sentiments les plus profonds en s’adressant aux lecteurs de FREQUENCE JUIVE.

Interviews Exclusives

Gilbert Montagné

VIENS DANSER !

Interviews Exclusives

LA RÉALITÉ VIRTUELLE

avec Gilles Amsallem

Interviews Exclusives

RAV CHEMOUNY

De Madagascar à Los Angeles, le rabbin du centre Rachi de Netanya sensibilise de nombreuses communautés juives francophones. Cela fait un plus d’un an que nous l’écoutons à Los Angeles. Rav Chemouny – 3 minutes de Torah- nous réveille chaque matin avec une vue d’ensemble sur la Paracha de la semaine, qu’il applique à notre vie quotidienne. Grâce à son énergie positive, sa vidéo éclaircit nos idées, jusqu’à conditionner les actions de notre journée. Avec quelques heures de décalage, sur WhatsApp ou sur Youtube, en français avec un léger accent israélien, son message passe à la perfection. Aujourd’hui, c’est avec une grande humilité qu’il nous confie comment il en est arrivé là.

Interviews Exclusives

Ishtar Alabina C’est la vie, Ya habibi !

Ishtar née Ester est israélienne. De mère juive égyptienne et de père juif marocain, elle est plus connue sous le nom d’Alabina, chanteuse d’un célèbre groupe français, accompagnée de ses musiciens Los Ninos de Sara. La dernière fois qu’elle est venue chanter à Los Angeles, c’était en 2013. Passionnée et déterminée à tout donner, elle arrive bientôt aux USA et au Canada pour une tournée magistrale. Elle fait l’unanimité dans le cœur de la communauté. Accueillons-la comme il se doit, elle le mérite !

Interviews Exclusives

Enrico Macias

« Donnez, donnez do-donnez, D. vous le rendra ! »Enrico a choisi Los Angeles, là où il se sent bien, pour célébrer ses 80 ans. Sur la scène du « Sabban Theater », l’ambiance est à son comble. Lui et sa guitare, accompagné de ses musiciens, il fait le show plus que jamais et donne tout le meilleur ; ça chante, ça danse, le théâtre de Beverly Hills résonne dans toute la ville. FREQUENCE JUIVE & Enrico sont en direct live: Profitez de notre entrevue avec ce légendaire chanteur oriental de toutes les générations.

Interviews Exclusives

Du croquis à la réalité, Yves B. design réalise tous vos projets

Fort de 20 ans d’expérience, Yves est aux petits soins avec ses clients. Né à Marseille, Yves s’est toujours senti artiste et a toujours été proche de sa communauté. Sa sensibilité pour le dessin le fera parcourir plusieurs destinations. Aujourd’hui, à Los Angeles, Yves B. Design est la pointure de l’ameublement sur mesure.

Interviews Exclusives

Schnitzly Le Schnitzel au goût du jour

Ifat, une jeune femme pleine d’entrain, reprend les rennes d’un des best-sellers de Pico bd à Los Angeles. Mère de deux jumeaux, la restauration ne lui fait pas peur. La nouvelle patronne aspire à une grande réussite.

Interviews Exclusives

Jérôme Sebag, le groove dans la peau !

Né à Grenoble, étudiant en droit, il est musicien depuis toujours. Grâce à sa bonne oreille musicale, il écrit son premier répertoire sur la Côte d’Azur pendants ses petits boulots d’été, et l’histoire commence là. L’équipe de FREQUENCE JUIVE l’a remarqué sur les réseaux sociaux avec son clavier, sa voix et son groove, au bord d’une terrasse de Miami Beach. Aujourd’hui, il vit internationalement sa musique et garde Miami en détente, pour passer ses soirées floridiennes ambiancées et ses Shabbat avec des amis de la communauté.

Interviews Exclusives

David Pilcer, L’homme qui valait… des caisses de vin

L’aventure DAVIS CRATES est née il y a 5 ans à Venice Beach. Ayant eu un grand-père ébéniste et des parents commerçants, ce jeune artiste ne le savait pas encore, mais sa passion pour les caisses en bois allait très vite devenir son business.

Interviews Exclusives

Le Talmud-Thora du JFCC avec Rav Tal Perez

Depuis la création du JFCC, notre préoccupation principale a toujours été la transmission des valeurs de la Thora à nos enfants. En effet, après de multiples échanges avec des parents expatriés, nous avons réalisé que beaucoup de familles rencontraient des difficultés durant leur insertion aux Etats-Unis de par la rigidité du système scolaire. En général, les français optent plus pour des écoles publiques, vu le coût élevé des écoles privées, d’où l’urgence d’établir un système capable de donner aux enfants les valeurs et les connaissances basiques du Judaïsme. Basés sur le modèle français du Talmud Thora, nous utilisons le matériel et les livres du consistoire de France.

Interviews Exclusives

LA STAR DU MAG : FRANCKY PEREZ UNE VRAIE RÉFÉRENCE DANS NOTRE COMMUNAUTÉ

Élu en France pendant plusieurs années consécutives « Meilleur animateur de la fréquence juive », c’est avec un grand honneur, aujourd’hui, que le magazine FREQUENCE JUIVE donne la parole au célèbre animateur de la communauté. Encore présent en France et en Israël, il anime avec succès de nombreuses soirées communautaires et de grandes réceptions. Mais pourtant, sa vie est ailleurs, de l’autre côté de l’Atlantique, là ou il vit, avec sa femme et ses enfants. Francky prend le micro et nous raconte son parcours ; comment il est arrivé ici, à Los Angeles, là où selon lui, le rêve est encore possible. « One two, one two :-) C’est parti ! Commençons par le début… »

Interviews Exclusives

RAV TAL PEREZ, LE RAV QUI FAIT AIMER LE JUDAÏSME

Depuis un peu plus d’un an, le Centre Communautaire Francophone De Los Angeles a ouvert ses portes aux juifs français de Los Angeles, une communauté fabuleusement grandissante. Avec toute l’envie et la motivation de ce jeune Rav, Rav Perez s’est lancé. L’espace du centre a déjà doublé de volume et accueille déjà des centaines de personnes pendant Shabbat et les fêtes BH’.

Interviews Exclusives

Good vibes Joyce Azria, l’exemple de notre communauté

Initiée par son père, cette jeune et talentueuse entrepreneuse de 36 ans, aujourd’hui Baal Téchouva, nous recoit chez elle, dans un quartier orthodoxe de Los Angeles. C’est avec une profonde émotion qu’elle nous témoigne de sa vision d’artiste, spirituellement épanouie depuis qu’elle s’est rendu compte que devenir religieuse, c’est encore mieux qu’avant. Elle répond à nos questions avec beaucoup d’intérêt pour la communauté, et nous transmet ses bonnes énergies.