Fréquence Juive Magazine

Interview du ténor des avocats spécialisés dans les visas à Los Angeles

Fréquence Juive : Quelles sont les caractéristiques principales d'un visa investisseur et le profil type de celui-ci ? Gérard Soussan: L'investisseur est une personne qui a la nationalité d'un pays (comme la France) qui a un traité spécial avec les usa (traite de navigation et de commerce) et qui peut donc faire une demande visa d'investisseur E-2. Des pays comme la chine ou la Russie n'ont pas ce genre de traite et donc leurs citoyens ne peuvent pas faire de demande de visa E2. L’investisseur peut vouloir un visa e-2 car il ou elle a une idée de business qu'il ou qu'elle veut faire fructifier aux usa ou simplement parce qu'il ou elle ne remplit pas les conditions nécessaires pour obtenir un autre visa temporaire de travail aux usa. F.J.: Pouvez-vous nous donner la marche à suivre pour l'obtention du visa et le laps de temps nécessaire à sa réalisation ? G.

S.: La demande de visa E-2 se fait auprès de l'ambassade US pour les français. L'ambassade US se trouve à Paris, avenue Gabriel, près de la Place de la Concorde. Il est préférable de faire appel a un avocat installé aux Usa car les avocats, même américains installés en France sont beaucoup moins compétents. L’investisseur demande à son avocat de créer une société dans l'état où il veut créer son business. Le droit de l'immigration étant un droit fédéral, un avocat californien, comme moi, peut avoir des clients en Floride, à New York ou dans le Maryland. L'avocat aide son client à créer un compte bancaire au nom de la société auprès d'une banque américaine. L'investisseur devra transférer un montant minimum de $150.000 de son compte personnel en France sur le compte américain de la société. Sur ce montant minimum de $150.000, il faut que l'investisseur ait dépensé un minimum de $60.000 à $70.000, correspondant par exemple au dépôt de garantie ou à un loyer payé d'avance au propriétaire du local. Qu'il s'agisse d'un business au détail ou d'un business de gros, il faut toujours un local, un inventaire de marchandises s'il s'agit d'un magasin de vêtements ou des achats d'équipement s'il s'agit d'un restaurant. Avant d'envoyer la demande de visa a l'ambassade, d'autres documents sont nécessaires pour l'ambassade. L’avocat pourra aider son client à remplir ou à préparer son dossier, comme le formulaire DS-160 et le fameux business plan.

L’avocat pourra aider son client à remplir ou à préparer son dossier, comme le formulaire DS-160 et le fameux business plan.




Si le client sait ce qu'il cherche et trouve le local facilement et rapidement, le travail de l'avocat prendra une semaine ou deux et le rendez-vous à l'ambassade peut s'obtenir en 3 semaines ou en un mois. Il faut savoir que l'investisseur a le choix entre une création d'entreprise (auquel cas l'ambassade donne le bénéfice du doute a l'investisseur) ou le rachat d'une entreprise existante (mais dans ce cas l'ambassade demande que cette entreprise fasse au moins $300.000 de chiffre d'affaires par an, emploie deux personnes a plein temps et réalise un bénéfice, la perte n'étant pas permise). F.J. : Quel est votre taux de réussite ? G.S. : En toute modestie, j'ai pratiquement 100% de réussite. Les seuls cas où j'ai rencontré des problèmes ont été quand l'investisseur avait une condamnation judiciaire qu'il ne m'avait pas communiquée ou dont il n'était pas au courant. F.J.: Quel est le coût des formalités ? G.S.: Le coût pour l'obtention du permis e2 est de $6000, somme qui correspond a la création de la société et de mes honoraires (frais de secrétariat, Fed ex, Xerox) plus les frais payables a l'ambassade (soit environ $205 par personne). F.J. : Quels sont vos conseils à donner à une famille qui s'installe bientôt à L.A. ? Dans quel secteur investir ? Quand doivent-ils inscrire leurs enfants à l'école ? G.



S. : Monter un business aux Usa est plus facile qu'en France mais il faut beaucoup de travail. Il faut trouver un secteur d'activité qui soit familier et qu'il maîtrise. On peut inscrire ses enfants à l'école dès que l'avocat est sur le point d'envoyer le dossier à l'ambassade et a dit au client que l'approbation de la demande de visa ne poserait pas de problème. F.J. : Avec l'élection de Trump à la présidence, l'obtention du visa E2 est-il plus difficile ? G.S. : Le visa E-2 est pratiquement le seul pour lequel l'administration de Trump n'a eu aucune conséquence négative. F.J.: Est-ce toujours un des visas les plus sûrs pour des français qui souhaitent s'installer aux US et y rester? G.S. : Oui absolument. F.J. : Merci Maître .

Courrier des lecteurs

Immigration

Immigration

LE NOUVEAU REGIME DES VISAS E2 POUR LES RESSORTISSANTS FRANÇAIS

Les Etats-Unis ont signé avec une soixantaine de pays des traités relatifs aux visas E-1 (Visas d’Echanges Commerciaux) et E-2 (Visas d’Investisseurs) et la France est le seul pays affecté par un changement récent concernant la durée du visa E-2 qui est passée de 5ans à 25 mois (après une courte période pendant laquelle la durée était réduite à 15 mois!). La réduction de la durée à 25 mois pour les ressortissants français est entrée en vigueur le 12 novembre 2019.

Immigration

LES REALISATEURS JUIFS DU CINEMA AMERICAIN

Alors que la présence juive aux Etats-Unis remonte au XVIIème siècle par l’arrivée de sépharades, la plus grande vague d’immigration a été celle d’Europe Centrale et de l’Est, au début du 19ème. Aujourd’hui, un melting-pot incroyable de plus de 6,7 millions de juifs forme la communauté juive la plus importante de la diaspora. À la veille de la Première guerre mondiale, les juifs immigrés ayant largement participé à la création d’Hollywood en Californie, un grand nombre de ces personnalités, aujourd’hui mondialement connues, portent pour la plupart, un nom qui nous est, avouons-le, très familier. Réalisateurs, producteurs et acteurs américains portent des noms de famille finissant souvent par « erg », « man », « en », « ski »… Le plus troublant, ce sont ces petits « clins d’œil » que l’on voit dans de nombreux films; Qui n’a jamais dit : « Il y a une menorah ! », « Oh ! Ils fêtent hanouka ! » ? Ces scènes familières nous feront toujours vibrer…Une bar-mitsva, un mariage sous une Houppa, une scène shabbatique autour d’un kiddush, des scénarios humoristiques illustrant le cliché d’une « mère juive », etc.… Cette judéité, certes plus culturelle que religieuse a marqué le cinéma us par une mise en valeur des traditions juives dans une version très bien choisie, mêlant l’humour juif et les charmes d’une famille juive chaleureuse. Grâce à ces pionniers du cinéma, notre culture s’est fait connaître, par petites touches, d’un large public. Ces scènes cinématographiques rituelles ont eu la grâce de sensibiliser des spectateurs qui ne connaissaient absolument pas notre univers. De ce fait, l'identité juive américaine se coule bien dans le moule de l'identité nationale. MAZALTOV !

Immigration

INVESTIR AUX USA : Les Franchises

Investir aux USA, monter son propre projet, partir de zéro, tout en sachant résister aux fluctuations du marché et aux imprévus. Est-ce une mission facile ? Ou bien choisir parmi les propositions alléchantes d’un grand réseau de franchises et devenir chef d’entreprise du jour au lendemain, en pensant connaître le métier. Droits d’entrée, conditions de renouvellement, clauses de sorties, comment savoir si la franchise est la bonne ? Il ne faut pas foncer tête baissée. Chaque étape de ce projet compte, anticiper, se projeter, faire les bons choix. L’opinion de Gérard Soussan, avocat aux Barreaux de Californie et de Washington D.C., ancien membre du Barreau de Paris.

Immigration

LES 5 SECRETS POUR UNE INTÉGRATION RÉUSSIE

Déjà installés depuis plusieurs, voire des années, à Los Angeles, de nombreux français y résident et nous témoignent de leur expérience, mais les « American dreamers » ne connaissent pas forcément l’envers du décor. Diane, avocate exerçant le droit en immigration, nous éclaire sur les vices, les erreurs à ne pas faire et les bons chemins à emprunter.

Immigration

S’installer à LA et ouvrir un commerce Paroles d’experts

Ouvrir une boulangerie, un fast-food d’hamburgers ou une boutique de fringues, cela reste encore le rêve de nombreux français s’installant à Los Angeles. Reprendre une affaire existante ou créer un concept ? Vivre légalement sur le territoire américain tout en gagnant sa vie, quels sont les bons chemins à prendre, les astuces à connaître ? Quels sont les risques ? Les réponses des experts.

Immigration

Maître Gérard Soussan

Interview du ténor des avocats spécialisés dans les visas à Los Angeles

Immigration

L'immigration

Bon à savoir

Immigration

LES AVOCATS DE LA - INFOS IMMIGRATION

Obtenir une carte verte à travers le mariage parait facile mais beaucoup de clients commettent des erreurs fondamentales. Côté investisseurs, Les États-Unis restent le marché le plus lucratif et le plus attractif.