Fréquence Juive Magazine

La pandémie mondiale du COVID-19 continue d’être la cause de multiples changements de l’immigration aux USA.

1. Visas E-2 / F-1 : Bonne nouvelle Les services de visas de l’Ambassade US à Paris pour les ressortissants français continuent à être actifs depuis le mois d’Août, mais surtout pour certaines catégories de visas considérés comme essentiels : visa d’investisseur (E-2) et visa d’étudiant (F-1). 2. Travel Ban : le point Les détenteurs de visas E-2 émis avant le mois d’Août 2020 qui se trouvent actuellement dans l’espace Schengen sont toujours soumis au « travel ban » du mois de Mars 2020. Pour pouvoir entrer aux USA, ils ont deux options : a. Solliciter via email parisvisainquiry@state.gov auprès de l’Ambassade une exonération que l’on appelle « National Interest Exception ». En principe, l’ambassade vous donne une réponse dans les 3 jours ouvrables. En réalité, à moins que vous ne soyez une célébrité ou un employeur avec beaucoup d’employés, vous risquez de recevoir une réponse mi-figue, mi-raisin, qui vous dit que votre demande prendra du temps.

b. Se mettre en quarantaine pendant 14 jours dans un pays non touché par le travel ban (comme en ce moment le Mexique, ou le Canada, mais attention, les listes peuvent changer d’un jour à l’autre), ce qui va leur permettre d’entrer aux USA sans problème (puisque les visas E-2 ne sont pas considérés comme une menace relative au marché du travail américain (contrairement aux visas L-1. H-1B et J-1 directement visés par l’Administration Trump). Bien entendu, le “travel ban” ne s’applique pas aux citoyens américains, aux détenteurs de cartes vertes, et aux membres immédiats de leurs familles (époux, enfants, parents). 3. Les nouveaux E-2 Les nouveaux visas E2 (émis à compter du mois d’Août 2020) ne sont pas touchés par « le travel ban » de Mars 2020, à condition que : a. Les détenteurs de ces visas E-2 arrivent aux USA avant l’expiration de 30 jours qui suivent la date d’obtention de leurs visas E-2 (passé ce délai, ils devront refaire une nouvelle demande de visa E-2). b. Dès leur arrivée aux USA, ils doivent se soumettre à une période de mise en quarantaine pendant une période de 14 jours. 4. Expiration du E2 Pour les détenteurs de visas E-2 qui ont un tampon sur leurs passeports de 2 ans qui est sur le point d’expirer, la seule façon de régler ce problème est d’aller passer quelques jours (une semaine est recommandée) dans un pays considéré non dangereux (pour le COVID-19) comme le Mexique actuellement et vous n’aurez aucun problème à avoir votre passeport tamponné pour 2 nouvelles années.

GERARD SOUSSAN Avocat au Barreau de Californie www.soussanlaw.com




5. Empreintes digitales Les rendez-vous pour les empreintes digitales (« biometrics ») organisés par l’USCIS ont repris, et même les rendez-vous pour la carte verte aux « field offices » de l’USCIS, une nouveauté depuis mon dernier article du 11 Août 2020 dans Fréquence Juive. Mais attention, il faut éviter que les époux (l’étranger(e) et même le conjoint américain) évitent de faire appel à des « public benefits » (Medical par exemple). 6. Vers un durcissement des lois d’immigration Si certains aspects de l’immigration aux USA semblent avoir repris presque normalement, ne vous y trompez pas. Tout s’est durci. Jusqu’à la fin de 2020, au moins, les visas qui entrent en compétition avec les chômeurs américains ont été bloqués. Des rumeurs non confirmées parlent d’ajouter à la liste des visas mentionnés au paragraphe 2 ci-dessus les visas O-1. D’autre part, la période d’étude par l’USCIS des demandes d’approbation des EB-5 (aliens entrepreneurs) qui était déjà très longue depuis l’arrivée de Trump au pouvoir s’est encore allongée.



De plus, l’avenir continue à être incertain avec l’augmentation du chômage aux USA. Les conséquences du COVID-19 sur l’immigration aux USA vont se faire sentir pendant une période de temps qu’il est difficile d’estimer, de même que la durée de l’épidémie. 7. Après les élections Bien entendu, beaucoup de choses risquent de changer si les américains élisent un Président démocrate en Novembre 2020. Même si la majorité au Sénat reste républicaine, le Président a des pouvoirs très étendus en matière d’immigration qu’il peut exercer par des « presidential decrees », et les Démocrates sont généralement en faveur d’une immigration plus généreuse que les Républicains. .

Recent Reviews

A LA VEILLE DE CHAVOUOT ...

9.3

Le fête de Chavouot dure deux jours (en dehors d’Israël), et sera célébrée cette année du 28 au 30 Mai (Shabbat inclus) . Le mot Chavouot signifie « semaines » (7 = Sheva).

Courrier des lecteurs

Immigration

Immigration

L’IMMIGRATION AUX USA POST-COVID-19 Update du 12/10/2020

La pandémie mondiale du COVID-19 continue d’être la cause de multiples changements de l’immigration aux USA.

Immigration

LE NOUVEAU REGIME DES VISAS E2 POUR LES RESSORTISSANTS FRANÇAIS

Les Etats-Unis ont signé avec une soixantaine de pays des traités relatifs aux visas E-1 (Visas d’Echanges Commerciaux) et E-2 (Visas d’Investisseurs) et la France est le seul pays affecté par un changement récent concernant la durée du visa E-2 qui est passée de 5ans à 25 mois (après une courte période pendant laquelle la durée était réduite à 15 mois!). La réduction de la durée à 25 mois pour les ressortissants français est entrée en vigueur le 12 novembre 2019.

Immigration

LES REALISATEURS JUIFS DU CINEMA AMERICAIN

Alors que la présence juive aux Etats-Unis remonte au XVIIème siècle par l’arrivée de sépharades, la plus grande vague d’immigration a été celle d’Europe Centrale et de l’Est, au début du 19ème. Aujourd’hui, un melting-pot incroyable de plus de 6,7 millions de juifs forme la communauté juive la plus importante de la diaspora. À la veille de la Première guerre mondiale, les juifs immigrés ayant largement participé à la création d’Hollywood en Californie, un grand nombre de ces personnalités, aujourd’hui mondialement connues, portent pour la plupart, un nom qui nous est, avouons-le, très familier. Réalisateurs, producteurs et acteurs américains portent des noms de famille finissant souvent par « erg », « man », « en », « ski »… Le plus troublant, ce sont ces petits « clins d’œil » que l’on voit dans de nombreux films; Qui n’a jamais dit : « Il y a une menorah ! », « Oh ! Ils fêtent hanouka ! » ? Ces scènes familières nous feront toujours vibrer…Une bar-mitsva, un mariage sous une Houppa, une scène shabbatique autour d’un kiddush, des scénarios humoristiques illustrant le cliché d’une « mère juive », etc.… Cette judéité, certes plus culturelle que religieuse a marqué le cinéma us par une mise en valeur des traditions juives dans une version très bien choisie, mêlant l’humour juif et les charmes d’une famille juive chaleureuse. Grâce à ces pionniers du cinéma, notre culture s’est fait connaître, par petites touches, d’un large public. Ces scènes cinématographiques rituelles ont eu la grâce de sensibiliser des spectateurs qui ne connaissaient absolument pas notre univers. De ce fait, l'identité juive américaine se coule bien dans le moule de l'identité nationale. MAZALTOV !

Immigration

INVESTIR AUX USA : Les Franchises

Investir aux USA, monter son propre projet, partir de zéro, tout en sachant résister aux fluctuations du marché et aux imprévus. Est-ce une mission facile ? Ou bien choisir parmi les propositions alléchantes d’un grand réseau de franchises et devenir chef d’entreprise du jour au lendemain, en pensant connaître le métier. Droits d’entrée, conditions de renouvellement, clauses de sorties, comment savoir si la franchise est la bonne ? Il ne faut pas foncer tête baissée. Chaque étape de ce projet compte, anticiper, se projeter, faire les bons choix. L’opinion de Gérard Soussan, avocat aux Barreaux de Californie et de Washington D.C., ancien membre du Barreau de Paris.

Immigration

LES 5 SECRETS POUR UNE INTÉGRATION RÉUSSIE

Déjà installés depuis plusieurs, voire des années, à Los Angeles, de nombreux français y résident et nous témoignent de leur expérience, mais les « American dreamers » ne connaissent pas forcément l’envers du décor. Diane, avocate exerçant le droit en immigration, nous éclaire sur les vices, les erreurs à ne pas faire et les bons chemins à emprunter.

Immigration

S’installer à LA et ouvrir un commerce Paroles d’experts

Ouvrir une boulangerie, un fast-food d’hamburgers ou une boutique de fringues, cela reste encore le rêve de nombreux français s’installant à Los Angeles. Reprendre une affaire existante ou créer un concept ? Vivre légalement sur le territoire américain tout en gagnant sa vie, quels sont les bons chemins à prendre, les astuces à connaître ? Quels sont les risques ? Les réponses des experts.

Immigration

Maître Gérard Soussan

Interview du ténor des avocats spécialisés dans les visas à Los Angeles

Immigration

L'immigration

Bon à savoir

Immigration

LES AVOCATS DE LA - INFOS IMMIGRATION

Obtenir une carte verte à travers le mariage parait facile mais beaucoup de clients commettent des erreurs fondamentales. Côté investisseurs, Les États-Unis restent le marché le plus lucratif et le plus attractif.