Fréquence Juive Magazine

De Madagascar à Los Angeles, le rabbin du centre Rachi de Netanya sensibilise de nombreuses communautés juives francophones. Cela fait un plus d’un an que nous l’écoutons à Los Angeles. Rav Chemouny – 3 minutes de Torah- nous réveille chaque matin avec une vue d’ensemble sur la Paracha de la semaine, qu’il applique à notre vie quotidienne. Grâce à son énergie positive, sa vidéo éclaircit nos idées, jusqu’à conditionner les actions de notre journée. Avec quelques heures de décalage, sur WhatsApp ou sur Youtube, en français avec un léger accent israélien, son message passe à la perfection. Aujourd’hui, c’est avec une grande humilité qu’il nous confie comment il en est arrivé là.

Fréquence Juive: Parlez-nous de vous, votre formation, votre profil. Rav Chemouny : « J’ai fait mes études à la Yechiva, et vécu entre Tel Aviv, Jérusalem et Netanya. J’ai été pendant deux ans à l’armée dans les secteurs de l’identification et l’enterrement, l’équivalent à Hevrat Kadisha mais dans l’armée. Mon activité professionnelle ? J’ai travaillé pendant 10 ans dans l’immobilier mais je vous avoue m’être très vite rapproché de ma communauté. » F.J. : Quelle est la synagogue dans laquelle on vous voit dans « 3 min de Torah »? Rav Chemouny : « Depuis cinq ans, je suis rabbin de la synagogue francophone CENTRE RACHI NETANYA, présidée par M.

Malai. F.J. : Comment avez-vous eu l’idée de faire un cours de 3 min ? Depuis quand faites-vous ces vidéos ? Rav Chemouny : « Ça fait 3 ans que les vidéos sont diffusées sur internet, avec un concept unique.

Plus qu’un rabbin, un conseiller journalier




Avant la fin de la prière du matin, nous avons le devoir d’énoncer deux halahot. C’est ce moment qui est devenu le « 3 minutes de halaha » diffusées sur internet. Notre génération est une génération rapide, en demande d’idées claires, concrètes et synthétiques.

» F.J. : Quel est votre public ? La communauté de Los Angeles semble être très réactive à vos vidéos. D’autres communautés francophones vous suivent-elles? Rav Chemouny : « Moi même, je suis francophone israélien. Tout ce que je dis sort du cœur, tous ces cours, cela me concerne directement. Des groupes Whatssap se créent un peu partout mais je ne m’occupe pas personnellement de la diffusion de mes cours. Ce que je peux vous dire, c’est que la communauté de Madagascar écoute le « 3 minutes ». .

Recent Reviews

Toubichvat

9.3

Cette Année, la fête de Tou Bichvat aura lieu le soir du Dimanche 21 Janvier. Penchons-nous sur les différentes coutumes relatives au soir de Tou Bichvat.

Courrier des lecteurs

Histoires Juives

Histoires Juives

QUIZ : LE OMER

Le rabbin Shimon bar Yochai , qui vécut au deuxième siècle de notre ère, fut le premier à enseigner publiquement la dimension mystique de la Torah connue sous le nom de Kabbalah . Il est l'auteur du texte classique de la Kabbalah, le Zohar . Le jour de son décès, le rabbin Shimon a demandé à ses disciples de marquer cette date comme «le jour de ma joie».

Histoires Juives

UN SOIR DE SEDER CHEZ RABBI CHAIM PINTO

Baruch Hachem, nous sommes arrivés à la fête sainte de Pessa'h, au cours de laquelle Hachem a amené nos ancêtres de l'esclavage à la liberté, une fête où de nombreux miracles se sont produits comme les dix plaies, l’ouverture de la mer et d’autres innombrables actes divins. Pendant Pessa'h, nous avons l’occasion de nous reconnecter à nos ancêtres et de mériter des miracles dans nos propres vies. Aujourd'hui, nous allons raconter une belle histoire de mon arrière grand-père, le Saint Tzaddik Rabbi Chaim Pinto.

Histoires Juives

Rav Chemouny

3 minutes de Torah

Histoires Juives

Macron

"Dites-moi comment les juifs s’y prennent pour tout savoir avant nous ?"

Histoires Juives

Le loto

Salomon est dans une mauvaise passe niveau argent et ne voit pas d'autre solution que de gagner au Loto pour se sortir de là.

Histoires Juives

Se lever le matin...

‘Chéakol niya biDvaro’

Histoires Juives

L’homme qui voulait être ashkénaze

...racontée par Michel Boujenah

Histoires Juives

BLAGUE FEUJ

(extrait du film "Plus beau que moi tu meurs")

Histoires Juives

« Le cœur d’une mère »

Un jeune homme juif rencontre une jeune fille belle et séduisante et tombe éperdument amoureux d’elle.

Histoires Juives

HUMOUR

LA BLAGUE FEUJ