Fréquence Juive Magazine

Arrêtons-nous une seconde pour bénir D. de nous avoir donner la Torah, toujours d'actualité et en avance sur notre temps, dans laquelle tout se trouve pour notre bien, tout y est prévu. Rien de nouveau sous le soleil comme le dit le roi Salomon dans Kohelet, les dangers du sucre sont déjà mentionnés dans la Torah depuis très longtemps.

Les méfaits du sucre sur notre corps et notre âme Mishlei (25:27), “Eating honey to excess is not good.”- Cette recommandation de plus de 2000 ans, émane de l'homme le plus intelligent au monde, le roi Salomon, plus que jamais d'actualité. Dans le Talmud, traité Guittin 67b, il est fait mention d'un état de confusion mentale, Kourdiakos dans le texte. Si une telle personne décide d'écrire un acte de divorce à sa femme, on le considère comme nulle et non avenue, et Rashi explique que cette personne est comme possédé par un démon, à cause d'une consommation excessive de vin nouveau. Observons le rapport avec le sucre. Pour guérir de cet état, la Guémara conseille de donner comme repas à cette personne de la viande grillée sur les charbons et du vin vieux coupé à l'eau, un vin dont justement les sucres ont fermenté et se sont transformés.

Une personne atteinte par Kourdiakos peut agir de manière incohérente, violente parfois, telle est la description faîte dans le Talmud de Jérusalem, Guittin 7:1 À ce propos, et ceci est très intéressant, un médecin spécialiste du Talmud, le Dr Léo Levy, dans une étude scientifique de 1989 (Levi, L., 1989, What is kordiakus ? Proc. Assoc. Orthodox Jewish Sci., 8-9:235-237.) propose un diagnostic médical du Kourdiakos basé sur les descriptions faîtes par la Guemara. Il s'agirait d'une absorption excessive de glucose par la surconsommation de vin nouveau, proche du jus de raisin, dont la teneur en sucre est très élevée puisque la fermentation, qui permettrait de le transformer en alcool, n'a pas encore eu lieu. Cela entraîne une hypoglycémie réactive sévère : le pancréas va sécréter un trop-plein d'insuline pour éliminer le sucre de la circulation sanguine, pendant un certain temps, avec pour conséquence le sur-stockage du glucose dans le foie. Cela provoque, entre autres, un comportement irrationnel, une désorientation et des réactions disproportionnées, autrement dit, un comportement similaire à celui du Kourdiakos. Le traitement médical consiste à donner au patient un régime alimentaire riche en protéines mais très pauvre en sucre, le même que le Talmud préconise. Un peu d'histoire Depuis presque 40 ans, les recommandations faîtes par les autorités publiques préconisent d'éviter le gras responsable selon eux de la prise de poids, et à l'origine de nombreuses maladies, ce qui a provoqué la montée en puissance de la consommation mondiale de sucre. Faux et usage de faux. En fait, les études réalisées dans le cadre de la prévention pour la santé publique avaient été commanditées directement par l'industrie du sucre. " ...Ceux ci ont financés les études de scientifiques dans les années 1960 pour minimiser le lien entre le sucre et les maladies cardiovasculaires et au contraire faire endosser ce rôle aux corps gras, notamment les graisses saturées. C’est ce que révèlent des documents découverts par une chercheuse de l'Université de Californie : toutes les recommandations nutritionnelles en vigueur depuis une cinquantaine d’années, dont le « Mangez moins gras » du Programme National Nutrition Santé (PNNS) ont été, en grande partie, façonnées par les manoeuvres de l'industrie du sucre.

Une organisation américaine regroupant les industriels du sucre, la Sugar Research Foundation, aujourd’hui Sugar Association, a versé, à 3 scientifiques de Harvard, l'équivalent d'environ 50.000 dollars pour publier un état des lieux actuel des données scientifiques sur le sucre, les graisses et les maladies cardiovasculaires, paru en 1967... " Imaginez-vous les dégâts sur la santé de millions de personnes, uniquement pour préserver la santé financière d'une industrie très puissante, celle du sucre. Cela a permis au sucre de prendre une place très importante dans la plupart des produits et surtout ceux dit allégés, avec l'aval des autorités. Le sucre chez les enfants Les études ont démontrées les effets du sucre sur les enfants. Le fructose a le même effet que l'alcool sur le foie, et l'addiction est telle que la dopamine libérée dans le cerveau des enfants qui mange du sucre, atteint un niveau supérieur à celui libéré lorsqu'un adulte consomme une vraie drogue comme de la cocaïne. Vous trouverez les résultats de l'étude originale dans l’œuvre suivante : Lenoir M, Serre F, Cantin L, et al: Intense sweetness surpasses cocaine reward. PLoS One 2007, 2:e698. En 2009, un pédiatre et endocrinologue dénonce, à l’université de Californie, les méfaits du sucre dans une conférence choc sur YouTube relayée par les médias. Il écrit un livre dans la foulée : « Sucre l'amère vérité » dans lequel il dénonce les effets gravissime de cette surconsommation, les dégâts sur les centaines d'enfants malades qu'il soigne au quotidien. Malgré la pression des lobbys agroalimentaire, il fait savoir que le sucre est le principal responsable du syndrome métabolique menant à l’obésité, au diabète et à l’infarctus. Une apparence et un goût très agréable, mais en vérité un piège voire un danger, cela ressemble énormément à la description du mauvais penchant, qui utilise la séduction pour nous faire arriver à ses fins. Dans une expérience réalisée il y a quelques années, on a supprimé le distributeur de soda et de boissons sucrées dans un établissement scolaire à problèmes, avec plus de 70 % de délinquance et d'actes violents en moyenne par mois.



En seulement quelques semaines, la suppression des distributeurs de soda et de boissons sucrées a fait tomber le ratio à moins de 20 %, sans changer en rien le fonctionnement ou la politique de l'établissement en matière de discipline. Bien entendu, à doses vraiment raisonnables, on peut se faire plaisir et faire plaisir à ses enfants également. Si vous cherchez des idées pour justement les éloigner de ce danger, sans les priver de douceur, je vous recommande la lecture de ce livre "P'tits déj' et goûters pauvres en sucres" de Magali Walkowicz, nutritionniste et diététicienne dans le sud de la France. Une foule de conseils et de recettes qui vous permettront de conjuguer le plaisir et la santé. .

Courrier des lecteurs

Diététique & Spiritualité Juive

Diététique & Spiritualité Juive

SCHOOL LUNCHES "IN ENGLISH"

School Lunches can become a little boring at times to make for kids. Day by day we take a peek in the fridge and pantry and try to decide what to put into their lunch box that they might actually eat.

Diététique & Spiritualité Juive

LES DIX COMMANDEMENTS DE LA MINCEUR

Objectif ? Perdre vos kilos en trop et retrouver une belle silhouette, tout en étant bien dans votre tête. Action.

Diététique & Spiritualité Juive

L’étude de la Torah au Féminin

Je suis une femme juive, religieuse, et je donne des cours de Torah. De nos jours, même dans le monde orthodoxe, nous voyons de plus en plus de femmes qui enseignent la Torah et partagent leur amour de la religion. Et pourtant, on me demande souvent, si en tant que femme juive et religieuse, j’ai le droit d’étudier tous les textes de la Torah qui m’intéressent? Le rôle des femmes dans la société évolue et maintenant, plus que jamais, les femmes demandent: "Quelle est ma place dans la Torah?". En l’honneur de la fête de Chavouot qui célèbre le don de la Torah, je suis heureuse de pouvoir partager ma réponse avec les lecteurs de Fréquence Juive.

Diététique & Spiritualité Juive

Comment éliminer les écarts faits durant les fêtes ?

Après l’euphorie des fêtes, le retour à la vie normale s’apparente parfois à un véritable parcours du combattant surtout lorsqu’il s’agit d’éliminer les vilains kilos si facilement gagnés en si peu de jours. Comment se sortir très vite de cet état et éviter que cette période ne vire au cauchemar ? Voici quelques conseils pratiques pour les perdre rapidement à condition que vous soyez prêts et prêtes à faire un minimum d’efforts. Pour retrouver votre équilibre alimentaire, vos priorités doivent être de manger varié, équilibré et surtout léger. Même si vous vous sentez barbouillée, essayez de garder le rythme des trois repas par jour aux mêmes heures. Avoir un apport de calories régulier dans la journée et surtout manger à sa faim à chaque repas évite les fringales.

Diététique & Spiritualité Juive

Sylvie Shalom de Gil Good vibes Celle qui rend les femmes heureuses

Diplômée dans la mode, le business et la nutrition, son profil multi-facettes nous intéresse. Mais ce qui fait toute son originalité, c’est la féminité extrême d’une blonde ashkénaze française d’origine suédoise, mariée à un juif espagnol, ayant comme principes de bases la Kabale et le Talmud. Au niveau énergie, ça donne ! Partons à la découverte d’une femme pétillante et remplie de good vibes, qui cherche juste à redonner un peu de confiance aux femmes entrepreneuses, et ça marche !

Diététique & Spiritualité Juive

Esther Héroïne éternelle

Réservée, modeste, silencieuse, humble Ces adjectifs n’évoquent probablement pas les images d’une héroïne et ne semblent pas décrire le type de personne qui risquerait sa vie pour d’autres, que ce soit un personnage public, une entité politique ou une personne de contrôle et de pouvoir. Et pourtant, ce sont les mots mêmes qui décrivent la reine Esther, une femme dont le corps, l’esprit, l’âme et les actions ont affecté la réalité et changé le monde.

Diététique & Spiritualité Juive

« Pomme, pêche, poire, abricot… »

Crus, cuits, frais, surgelés, en conserve, chauds ou froids, nous devons consommer entre 3 et 5 fruits par jour, au sein d’un repas. Comme les légumes, ce sont des aliments à haute densité nutritionnelle ; ils apportent de nombreux bénéfices, pour un volume de consommation conséquent, et un apport calorique très modeste.

Diététique & Spiritualité Juive

Le nouvel an des arbres 15 Shevat

" Ce jour là, l'homme est jugé car il est comparé à l'arbre. Par le mérite des prières de réussite qu'on adressera à D. et de la Joie qu'on manifestera ce jour là on sortira acquitté du jugement. "Sidour Yeshouat Hashem » du Rav Parienti.

Diététique & Spiritualité Juive

Tou Bichvat la fête qui donne la pêche!

Moment propice pour célébrer notre attachement à la terre d’Israël et nous rappeler que, tout comme les arbres, nous avons un devoir de nous renouveler constamment pour célébrer l'amour de donner et d'entretenir la vie… Tou bichvat.

Diététique & Spiritualité Juive

Depuis Berechit, l’Eau’ mniprésente

Depuis Bereshit, la création du monde, jusqu'au Déluge sa quasi destruction, les puits creusés par Avraham, Itshak et Yaakov, les eaux du Nil transformées en sang, la Mer Rouge qui s'ouvre, le puits de Myriam et l'épisode du rocher, l'eau joue un rôle de premier plan spirituellement et matériellement.

Diététique & Spiritualité Juive

Mayime : la source de vie

En cette veille de fête, l’état d’esprit commun qui nous anime, la régénération et la reconstruction ne sont pas un hasard. Sarah et David, des personnalités renommées de notre communauté, nous expliquent à quel point l’eau est indispensable à nos âmes juives.

Diététique & Spiritualité Juive

L’eau, pourquoi est-elle si importante ?

Indispensable à notre organisme pour ses fonctions hydratantes, l’eau apporte les minéraux et les oligoéléments essentiels pour rester en bonne forme. Sa consommation doit être régulière.

Diététique & Spiritualité Juive

Régime : une journée type

Une journée type dans le cadre d’une alimentation équilibrée

Diététique & Spiritualité Juive

Les bienfaits de manger casher

De nos jours, nous observons les liens les plus irréfutables entre la nutrition et notre santé. Explorons l'impact de notre façon de manger sur notre vie spirituelle, mais aussi les incidences positives sur notre corps.

Diététique & Spiritualité Juive

MINCIR « CASHER » ET GARDER LA FORME

- «Mange jusqu'au tiers de la capacité de ton estomac, bois également la valeur d'un tiers et laisse un tiers vide» (Traité Règle de Vie, Maïmonide sur Talmoud Guittine 70a) - La maîtrise de notre poids se trouve dans le bon dosage entre le besoin et l ‘envie. Voyons comment ce que nous mangeons peut nous aider à nous contrôler, et de ce fait, contrôler notre poids. - Notre corps a besoin d’une nutrition équilibrée pour fonctionner de manière optimale. Des vitamines et minéraux contre le stress, des fibres pour nettoyer le système digestif, des matières grasses insaturées pour l’équilibre et la qualité du corps, des omégas 3 pour la forme, des anti-oxydants pour la défense naturelle, de l’eau, de l’oxygène, et de l’exercice physique pour le maintien en vie.

Diététique & Spiritualité Juive

Spiritualité juive : Le pouvoir de la prière sur la guérison

Lé Haïm ! De Pessah a Shavouot, la période de fêtes que nous vivons est intimement liée aux miracles de D.ieu, à Sa proximité avec nous. Et notre relation avec Lui passe par des actes mais aussi et surtout par la prière. Il y a bien sûr les prières quotidiennes qui jalonnent notre journée, mais il y a également des moments plus intimes avec D., lorsque nous nous exprimons dans notre langue maternelle, un dialogue qui nous ouvre tous les champs possibles.

Diététique & Spiritualité Juive

Le point sur le régime « Gluten Free »

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les rayons de votre épicerie bio ou de votre supermarché se sont peu à peu enrichis de produits estampillés "sans gluten" ? Nouvelle vague alimentaire ou bien s'adressant spécifiquement à des sujets présentant une allergie à cette substance... "Pas pour moi", pensez-vous peut-être, mais avez-vous raison ? Gros plan sur ce régime qui fait de plus en plus d'adeptes.

Diététique & Spiritualité Juive

VRAI / FAUX

LE SUCRE

Diététique & Spiritualité Juive

Le sucre, histoire et Thora

Arrêtons-nous une seconde pour bénir D. de nous avoir donner la Torah, toujours d'actualité et en avance sur notre temps, dans laquelle tout se trouve pour notre bien, tout y est prévu. Rien de nouveau sous le soleil comme le dit le roi Salomon dans Kohelet, les dangers du sucre sont déjà mentionnés dans la Torah depuis très longtemps.

Diététique & Spiritualité Juive

LES JUIFS ET LE MANGER, UNE HISTOIRE D'AMOUR

Il est impossible de pratiquer le judaïsme religieusement ou culturellement sans nourriture. La nourriture est intrinsèque au rituel, à la vie et à la culture juive et ce, depuis la création du monde quand Adam et Eve mangèrent du fruit interdit. D’ailleurs, chaque fête juive a ses plats typiques et les mariages, siyoum, brit milah ou toute autre célébration s’accompagnent toujours d’une seoudat mitzvah (repas de grâce). Venons-en au fait, les fameux beignets de Hanoukah et/ou Latkes doivent obligatoirement être frits dans l’huile. Bonjour le régime ☺ Être Juif cela veut-il dire: manger gras? Que nous apprennent la Torah ou les Sages quand on parle d’alimentation?